Entre onirisme et rationalité…

Ce n’est pas par ricochet médiatique que je m’inquiète des répercussions que peut avoir ma consommation; entre catastrophes au Bangladesh, exploitations en Inde, et dégradation écologique; car ça fait déjà de nombreuses années que j’ai un pincement au cœur dès que je cède à la tentation…Bien sur, je trouve que consommer mieux est réservé à une frange minoritaire car les produits faits localement à partir de matières écologiques ou biologiques, dont la transformation est moins nocive pour l’environnement et produits dans des conditions respectant l’éthique, sont souvent plus chers…Mais on peut aussi se dire qu’on peut vivre sans impacter le reste du Monde, en respectant juste le triptyque simplicité, résistance à la frustration, et je-tourne-sept-fois-ma-langue-dans-ma-bouche-avant-de-dégainer-mon-porte-monnaie…Discerner besoins et envies, raison et pulsion…Pourtant je ne suis pas du tout adepte du « c’était mieux avant »,  et puis être trop raisonnable c’est pas marrant parce-que la mode, la déco ou le maquillage, sont faits de rêve et de magie, et qu’on ne peut pas toujours y appliquée un rationalisme catastrophiste…Il fut un temps je me rassurait d’acheter des vêtements dans des magasins qui exploitent tant la planète que leurs employés, parce-que c’était les seuls qui proposaient des petites tailles, mais d’une je dois bien avouer que c’est simplement un argument pour me donner bonne conscience et deux, ces pulsions consuméristes limite pathologiques s’appliquent aussi bien à la mode qu’aux objets déco ou beauté…

Alors voila, si vous avez des astuces pour concilier porte-monnaie-respect-et plaisir, je suis preneuse car je ne suis pas désemparée par hypocrisie comme le font certaines fashionnistas dans les magazines, pretextant un pseudo-souci de l’environnement et de l’éthique pour éviter que des associations leur tombent dessus…Je prend de plus en plus conscience que ces « pulsions » ne sont pas raisonnables et ne me comblent même pas…Mais je ne suis pas assez douée de mes mains pour faire taire ma frustration ou mes envies dans le DIY, le jardinage ou la musique… Comme la nature a horreur du vide, je suis à votre écoute pour combler le mien avec autres choses que des sneakers ou des rouzes à lèvres !

images (40)

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s