Black.

Petit billet pour vous faire (re)découvrir deux thés noirs (3 en fait ; rhoo j’y peux rien je suis balance!), qui selon moi, se consomment plutôt occasionnellement, du fait du prix pour l’un, et de la saveur atypique pour l’autre.

Je les ai choisis bios  parce-que j’essaye de me tourner de plus en plus vers des produits respectueux de l’éthique humaine et environnementale, ainsi que de la santé

Sans plus attendre :  il s’agit du Yunnan d’Or ; et du Lapsang Souchong des Jardins de gaia

IMG_0543

* Le Yunnan d’Or (moi aussi je veux m’appeler comme ça..)

Ce que dit la maison de thé : « Berceau du thé, la province du Yunnan livre les crus les plus prestigieux de Chine. Ce thé aux petites feuilles riches en bourgeons dorés, offre une tasse rouge sombre au parfum de noisette délicat. Sa saveur ronde, présente en bouche, légèrement épicée rappelle les fruits cuits et le moka. Une invitation au voyage… »

Ce thé est en effet très agréable et équilibré ; et s’il n’était pas si cher, pourrait se consommer tous les après-midis
Toutefois, je ne retrouve pas derrière ses arômes délicats, de parfum de noisette ; mais plutôt la saveur d’un thé noir classiquediscrète sans être effacée. 

IMG_0539

C’est un thé passe-partout pour les papilles et pas pour le porte-monnaie ; élégant par son raffinement et sa discrétion, sans dévoiler pour autant quelques notes précieuses, ou bouquets de saveurs explosant en bouche

Il se mariera avec des mets que vous voudrez mettre en valeur, en les accompagnant d’un thé qui ne voilerai pas leurs saveurs 

Si vous êtes adeptes des strongs le matin *, ne choisissez pas celui-ci, il sera trop discret et délicat pour vous réveiller ; pour preuve : sa couleur est plus ambrée que brune

IMG_0546

* Le Lapsang (Fujian)

Palais sensibles non-adeptes du thé fumé s’abstenir ! 
Alors que thé fumé a pour moi toujours rimé avec soirées hivernales chaleureuses, arrosées de Taylors of Harrogate, ou plus récemment du Kusmi ; tous deux relativement doux pour des thés fumés, tout en étant prononcés et équilibrés ; celui-ci est tellement fumé qu’il m’a rappelé…la truite « fumée au bois de hêtre » ! 
Alors là, pas de publicité mensongère, ce thé est plus que « délicatement fumé », et porte bien son titre de « Grand Lapsang »

IMG_0547

Je l’ai malgré tout trouvé vraiment bon, mais je sais que tout le monde n’est pas adepte des thés fumés au séchage délivrant une saveur si particulière !
Il est franc, tout en étant réconfortant

Effectivement, réservez-le pour accompagner occasionnellement  » les plats salés comme les moments de pause… » (si vous le prenez au moment du goûter, espacez-le de votre quatre heures, car la saveur prononcée risque de masquer celle de votre goûter)  ; de préférence l’hiver (faites ce que je dis, pas ce que je fais …)

Pour une saveur plus douce, optez pour le Kusmi ou pour des thés fumés ne portant pas l’appellation « Grand Lapsang »

IMG_0012

* A ce propos, alors que j’adore leur « Ptit dèj »  ; l’English Breakfast m’a mise chaos : il ne m’a pas fallu plus de 2 tasses pour me retrouver allongée sur le canapé pendant 2 heures (oui oui !) avec des palpitations à m’en faire exploser la cage thoracique (rho l’autre, tout de suite les grands mots!) et une tension aussi petite que moi (elle au moins elle s’est élevée après…).  En plus, derrière un avant-goût bien trop âpre, se cachait une saveur effacée sinon insipide. Bref, un Breakfast/strong dans toute sa splendeur, qui m’a recouchée au lieu de me réveiller ! 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s