Recette du « NUT T’ES OÚ » (pâte à tartiner #vegan sans noix : obSAINE ) & mes petits riens pour un quotidien plus vert

IMG_5852[1]

Dans un des derniers livres que j’ai lus, le bonheur a, pour l’auteur, le goût de l’enfance.

Il n’aborde pas ce ressenti comme un énième « c’était mieux avant », mais, raccourci, cela peut faire penser à ce postulat.

IMG_4832[1]

Je me suis souvent demandé si l’enfance avait un goût plus doux, et comme beaucoup d’âmes nostalgiques, j’ai un temps penché pour le oui.

Mais avec le recul, j’ai réalisé que je n’avais pas plus de soucis aujourd’hui ; prendre de l’âge signifie juste voir grandir ses responsabilités

IMG_5142[1]

Mes matins d’enfant n’avaient pas le goût de Nutella. J’étais plutôt tartines de pain de mie chaud tartiné de beurre fondant et de miel, trempées dans du Nesquik…
ça reste chocolaté…Y en a pas un pour sauver l’autre, mais c’était drôlement bon !
Bizarrement, j’ai eu beau tenter de retrouver ces saveurs chaudes il y a quelques années, le petit truc reste introuvable, blotti dans l’enfance.

IMG_5641[1]

Mais on ne refusait pas la célèbre pâte à tartiner à la maison ! de temps en temps on en achetait avec délice. (oui je cite les marques ET j’avoue que j’aimais ça. Un peu d’honnêteté : je ne vais pas vous faire croire qu’à 9 ans, je tartinais mon pain bio de purée de pistaches, accompagné de thé vert équitable. Ce n’est pas un regret, c’est un plaisir sur lequel je ne porte aucun jugement et qui gonflait mon cœur tous les matins).

IMG_5848[1]
(recette des pancakes ici)
Encore aujourd’hui, je mange peu de pâte à tartiner, préférant étaler sur mes tartines de belles cuillerées de confiture, ou de purée de fruits à coque.

 

Mais on a parfois envie de yummy chocolatés, à manger à même le pot !

Comme ce « NUT, T’ES OÚ (?)», qui ne contient pas de noisettes ou fruits à coque (contrairement au NUT EST LÁ).

IMG_5854[1]

Il arrive qu’il pleuve en Bretagne
Si, si !
On a alors envie de recettes chaleureuses et réconfortantes
Comme celle-ci

Qui est pourtant née un jour de grand soleil

Ça arrive aussi…

13257044_1023796700990961_1150202822_n

Pour un pot de pâte à tartiner obSAINE :

  • 150gr de pois chiches cuits
  • 2-3 CS de yaourt de soja nature
  • 2 CS de cacao en poudre, dilué dans du lait végétal (à ajuster si vous ajoutez un) :
  • Sucrant liquide
  • Vanille (ou cannelle)

Mixez progressivement le tout (un mixeur plongeant fait très bien l’affaire), en ajustant les quantités de liquide et les arômes selon le résultat désiré.

IMG_5851[1]

Cette pâte à tartiner à la texture modulable selon vos envies (+ vous mettez de lait/yaourt, plus le rendu sera compact. Mais non bien sur ! + il sera fluide 😉 ), est digeste, non grasse et peut se congeler !

A étaler sur des tartines ou des tranches de mangue, banane… !

IMG_5133
(cuillère « normal people scare me« )

« Je ne suis jamais seul avec ma solitude »

Cette phrase montre bien que la solitude est insaisissable voire inexistante. Il y a toujours le concept « solitude » pour nous accompagner.

IMG_5429[1]

Avec le rien, c’est la même chose. On pourrait croire qu’un effort minime ce n’est rien.
Mais déjà, c’est LOIN D’ETRE RIEN ; et le rien c’est toujours quelque chose.

IMG_5840[1]

Alors voici mes petits riens farfelus pour se mettre un peu plus au vert !

Avec ces idées subjectives, vous allez me trouver encore plus…atypique ; mais ma détestation du gaspillage est supérieure à ma peur du ridicule.

Bien que j’aimerai tellement que cela se diffuse, certaines astuces sont QUÉ MEUM à faire discrètement

IMG_5844[1]

Pour l’amur des listes sans queue ni tête :

  • Repeindre vos murs en vert avocat (vert chou ça donne des gazs)
  • Quand je préchauffe un plat (un bol ; une théière ou une tasse !), avec de l’eau bouillante, je la verse sur l’éventuelle vaisselle sale qui a besoin d’être mise à tremper pour décoller les résidus de miam
  • De même, si je retire mon filtre à thé de la théière au bout de quelques minutes, et qu’il est encore chaud, je le place dans mon bol de porridge, pour décoller les flocons collés ; à la manière d’un chiffon chaud.

12346166_1725962314304386_959901914_n(1)

  • Quand mes plaques sont encore allumées, j’y place une casserole d’eau chaude, qui va bouillir, et dans laquelle je stériliserai mes bocaux avant d’y mettre du vrac ou de la nourriture.
  • Si après avoir fait à manger, ma cocotte est encore constellée de restes collés ; plutôt que de passer des heures à faire la vaisselle / dépenser des litres d’eau pour tenter de décoller ces restes ; je mets de l’eau à bouillir dans la cocotte, pour faire cuire mes légumes vapeur. D’une pierre deux coups : les résidus se décollent et les légumes cuisent !
    (J’ai même une technique pour n’utiliser qu’une noix de produit vaisselle pour toute la vaisselle à faire^^)

IMG_5213[1]

  • Comme indiqué ici, pour ne pas perdre trop de nourriture dans mes appareils ménagers, j’essuie le contenant (cocotte/blender) avec le contenu (récupérer la sauce avec les pâtes).
  • Comme je ne suis pas zéro déchet (je suis déçue par la praticité des cotons lavables), j’utilise entre autres des cotons et mouchoirs. Mon coton n’est pas « sale » quand, imbibé d’hydrolat, je le passe sur mon visage après m’être démaquillée : donc je ne peux pas me résoudre à le jeter d’emblée ; et je m’en sers pour…essuyer la poussière sur mes radiateurs et étagères, ramasser les miettes, les cheveux par terre, essuyer les résidus de pain de savon sur mon lavabo, ou les petites tâches…Je fais de même (ramassage scolaire des miettes, tamponner les zones humides) avec les mouchoirs qui ont par exemple juste servis à essuyer le rebords d’un plat qui doit être présenté. Toutes les surfaces seront aspirées, nettoyées le jour du ménage, mais en attendant, ça évite de sortir aspirateur et chiffons pour quelques poussières. #mesradiateurssontessuyésàl’hydrolat

IMG_5839[1]

Si vous avez (besoin de)  5 minutes pour poser votre esprit :

  • Certains vernis se décollent tous seuls si on gratte un peu ; donc pour éviter ou réduire l’utilisation de dissolvant, dont l’odeur et la compo restent agressives : je gratte délicatement pour décoller mon vernis quand j’ai décidé de l’enlever.
    C’est encore plus facile quand les mains sont ou ont été dans l’eau chaude (douche, vaisselle).
  • Quand je dis que je m’épile les aisselles à la pince, on me répond que j’ai visiblement du temps à perdre. Non j’ai juste besoin de quelques minutes par jour pour poser mon esprit.
    Certains fument, moi j’épile. Certains frappent, moi j’écris.
    Alors pour écarter les crèmes dépilatoires, et la cire (que mes aisselles ne supportent pas), je consacre quelques minutes à l’épilation de mes aisselles. Ce qui me permet en plus, de bien retirer le bulbe (gla-mour) et de veiller à ne pas créer de poils incarnés.

IMG_5850[1]
Le parc du Thabor, Rennes
Et bien sur, mes petites noisettes, vous pouvez :

  • faire le ménage de printemps dans vos produits d’entretien en choisissant des produits bruts et des mélanges faits maison : quelques idées ici, ! ou ici ; ainsi que bien sur dans ce livre !
    Et aussi dans vos soins : je le rappelle, je suis loin d’être parfaitement green, mais par exemple on peut remplacer son gommage par une éponge Konjac, un pain homemade, ou du marc de café ; faire son déo

IMG_5318[1]

  • Manger de saison et local : créateur de plaisirs !
  • Trouver vos propres astuces pour éviter le plus possible le gaspillage, surtout alimentaire !
    En amont, faire des listes de menus/courses ; essayer de faire des petites courses plus régulièrement si notre rythme de vie nous le permet.
  • IMG_5843[1]
  • Et en cas de légumes abîmés, les sublimer en one pot, compotes, cakes, purées…
    Faire des croquettes avec un reste de céréales.
    Remember : ***. Ne jetez pas, réutilisez, expérimentez, sublimez !
  • IMG_5849[1]
  • Si votre avocat est toutmouu, sublimez le en pesto (j’en profite pour utiliser les feuilles de basilic punk, pleines de trous aux oreilles, moins présentable dans un plat familial) ou en truffes (à la maison, ils les ont tous adorées; je crois que j’ai trouvé le chocolat qui les sublime vraiment).
  • Si, en ouvrant votre placard à la curiosité alimentaire, vous avez acheté une huile dont vous n’aimez pas le goût, démaquillez-vous avec 😉

IMG_5316[1]

  • Si vous avez la chance d’avoir un congélateur : préparez de grandes quantités (économies d’électricité en termes de cuisson) et congelez !
  • IMG_5846[1]
  • En parlant de pâte à tartiner, je viens de finir une achetée en magasin BIO, et pour l’utiliser jusqu’au bout, je pense que je vais verser un lait végétal chaud dans le bocal, afin de décoller les restes de pâte, et je m’en servirai pour faire des pancakes. Que ce soit conserves de lait de coco, de concentré de tomates, de confitures, je verse en général un liquide chaud pour décoller les restes et utiliser l’intégralité du contenant.

IMG_5427[1]

  • Si comme moi vous avez les yeux plus gros que la vessie le ventre et que vous faites trop de thé, ne le jetez pas, versez le dans une autre tasse ou théière et gardez-le pour la nuit et le matin, c’est tellement agréable d’avoir du thé sur sa table de chevet !

IMG_5847[1]

  • Utiliser vos feuilles de brouillon pour faire vos listes de courses ; ou noter les recettes qui vous tentent dans un livre de cuisine et le glisser dedans pour vous y retrouver.
IMG_5264[1]
mon article sur Healthy Vegan (et Vegan) ici  
  • Sublimer même les z’habits des végétaux ! Comme la banane ou les agrumes

IMG_5841[1]

  • Succombez aux bocaux : ils justifient de s’enfiler tout le pot de purée d’amande en très peu de temps impliquent de privilégier le vrac plutôt que les produits emballés ; et permettent de transporter son pique-nique ou conserver des aliments au frigo.

IMG_5411[1]

IMG_5845[1]

Comme la conscience n’a pas de couleur ; la fantaisie est sans limite, donc cette liste sera complétée sans fin !

* Belle journée à vous *

IMG_5855[1]

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s