« Pommes sourire » vegan et sans gluten : désolée Proust, ma madeleine était de la junk-food !

Bonjour précieuses feuilles de thé *!

On a besoin de réconfort et de chaleur en ce moment, non ?

J’ai le remède parfait !

IMG_8302[1]
cuits
Donner forme à ces ptites bouilles m’a vraiment remonté le moral !

IMG_8292[1]

(avant cuisson)

Les « pommes sourire » me rappellent vraiment mon enfance : c’est le genre de miam que ma maman se résolvait à me sortir du freezer quand on manquait d’idées, et surtout parce-qu’elle savait que j’adorais ça ! A un moment c’était même le rituel quand on avait des invités : je mangeais avant, d’accord, mais alors des pommes sourire !

Ça faisait une éternité que je n’en avais pas remangé !

IMG_8234[1]

Ces pommes-sourire improvisées (mais je ne me fais plus avoir : je note toujours les proportions maintenant, pour pouvoir les refaire et les partager avec précision 🙂 ) sont végétaliennes et sans gluten ; et simples à faire !

IMG_8291[1]
(avant cuisson)
Mes pommes de terre commençaient à avoir des fleurs aux fesses; il fallait que je les cuisine au plus vite.

Au départ, je les avais achetées pour faire des gnocchis poêlés dans l’huile de coco citronnée obtenue avec mon marbré citron-cœur vanille curcuma. Mais je suis tombée sur la recette de Lili qui ne contient pas de pommes de terre, mais a l’air délicieuse : elle utilise un légume (ici le panais, mais je mettrai de la carotte) et de la farine de sarrasin ! J’ai vraiment hâte d’essayer !

 

Et puis ces petites douceurs m’ont surtout été dictées par le cœur : j’aurai pu simplement faire rôtir mes pommes de terre, mais j’avais envie de quelque chose de réconfortant et rigolo !

IMG_8294[1]
(avant cuisson)
J’ai fait dorer celles-ci au four ; mais comme vous le voyez sur les photos, les autres « pommes-très fines » (pas « dauphine », y a pas de pâte à choux !) ne sont pas encore cuites car je compte en congeler (vous imaginez ? Rentrer tard un soir et trouver des pommes sourire toutes prêtes ?) ; et les ferai sans doute dorer à la poêle, dans une huile aromatique.

La recette contient très peu d’huile, mais cuire au four est aussi un bon moyen d’éviter d’en rajouter.

IMG_8301[1]

Vous aurez donc besoin de :

 

  • 400gr de pommes de terre
  • 5 CS de lait végétal
  • 2 CS de farine de quinoa
  • 1CS d’un mélange de flocons de millet et flocons de sarrasin
  • 1 CS de farine de pois chiches
  • 1 cc de sel
  • 1 cc de curry/curcuma/poivre (épices de votre choix)
  • 1CS d’huile

 

Epluchez et coupez les pommes de terre, et faites-les cuire une quinzaine de minutes à la vapeur

Préchauffez le four à 200°C

Une fois les pommes de terre ramollies, enfournez pour 25 minutes (surveillez : je dis 25 minutes, mais en réalité, j’estime la durée de cuisson à 2/3 de lettre de candidature)

Tant qu’elles sont encore chaudes, écrasez-les à la fourchette dans un grand bol.

Ajoutez le sel, les épices ; puis 3CS de lait végétal. Amalgamez le tout

Ajoutez les farines et les flocons progressivement et mélangez bien

Puis ajoutez les 2 CS de lait restants, mélangez à nouveau.

Mixez (ici au mixeur plongeant, mon blender étant mouru)

Ajoutez l’huile, et homogénéisez le tout : la pâte doit être lisse et élastique

Laissez prendre au frais (le temps d’aller déposer la lettre de candidature …)

Préchauffez le four à 200°C

IMG_8269[1]

 

Une fois le mélange saisi, prélevez des petites boules de pâte à l’aide d’une cuillère à café, étalez-les sur une surface bien farinée, et aplatissez-les à l’aide d’une fourchette, elle aussi farinée.
Je dirai que ce sont des « pommes-TVA » : elles font environ « 5.5 »cm de diamètre.

Donnez-leur la forme que vous souhaitez, ou formez des ronds et dessinez le visage à l’aide d’un cure-dents.

Enfournez pour une vingtaine de minutes !

IMG_8302[1]

 

Et votre cœur est regonflé ! 🙂

 

 

IMG_8297[1]

*Promis je travaille à vous faire un article THÉcouvertes !!

 

  • Pensées feuillues *
Advertisements

4 réflexions sur “« Pommes sourire » vegan et sans gluten : désolée Proust, ma madeleine était de la junk-food !

  1. Mathilde l'Arbre-en-ciel says:

    Ah, c’est marrant, quand j’ai vu la photographie, j’ai cru à une recette de biscuits sucrés (tiens, une bonne idée ça, des biscuits sablés à la pomme de terre, je note !). En tout cas, très jolie recette ! (Lettre de candidature, hein ? Nous sommes dans le même sac (de pommes de terre) !). Une soirée dorée à toi.

    J'aime

    1. Qu'on se le dise says:

      Merci :)) Oh oui !! avec de l’açaï! ou des framboises!
      C’est vrai? Tu t’en sors toi? Moi j’oscille entre espoirs douchés et petits pas hésitants. J’essaye de ne jamais vendre la peau de l’ours, et de ne pas me faire d’idées si l’on me fait allusion à un possible avis favorable; mais l’espoir fait vivre ❤
      Plein de bonnes ondes pour tes recherches ! Trop hâte de découvrir ta recette de Blondie !
      * Mathilde *

      J'aime

      1. Mathilde l'Arbre-en-ciel says:

        Ah, si je m’en sors… ! J’aimerais pouvoir écrire une lettre de motivation aussi facilement qu’une histoire ! C’est un moment un peu particulier, que celui où l’on quitte les bancs de l’université pour intégrer « le monde du travail » (j’ai l’impression d’être une fourmi).
        Bon courage à toi aussi ! La recette de blondie arrivera prochainement, mais après un autre article un peu spécial (il y aura quand même des haricots blancs !)
        Belle soirée à toi, entre les lignes.
        Mathilde (bis)

        J'aime

  2. Qu'on se le dise says:

    Mais oui tu es une FOURMI !! Parce-que les fourmis sont si fortes et ingénieuses ! tu peux donc déplacer des montagnes ! Émeus-les en leur racontant TON histoire 🙂

    Oui, c’est un autre univers : dans le monde du travail l’on doit vraiment être ACTIF et non plus seulement « recevoir ». Mais quelle excitation de concrétiser son savoir et éventuellement sa passion!
    Je ne sais pas exactement vers quoi tu te diriges, mais tu as l’air passionnée, et c’est touchant de voir que tu vas pouvoir transmettre à ton tour ce qui te porte !

    *Bon week-end à toi ! *

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s