Tarte à la croisée des chemins, de retour du marché : tarte rustique aux fruits jaunes et confiture de tomates vertes {vegan et sans gluten}

Précieuses feuilles de thé,

Comme je suis contente de vous retrouver !
Je suis à présent installée dans mon nouveau chez-moi, et je m’y sens bien.

IMG_0984[1].JPG

Je m’y sens bien parce-que l’après-midi le soleil inonde la pièce, parce-que la décoration me correspond et que j’ai des plaques de cuisson au gaz pour enfin pouvoir faire de bonnes crêpes.

Je m’y sens bien parce-que je n’avais encore jamais vu de ville dans laquelle chaque automobiliste se fait un devoir de nous laisser passer, naturellement (la dame de l’agence nous a d’ailleurs dit que ça pouvait provoquer des accidents, car les Fougerais sont habitués à ce qu’on les laisse traverser spontanément, alors que les automobilistes de passage ne s’arrêtent pas forcément… !).

Parce-qu’il y a un petit marché, sans trop de foule, avec un étal de produits Bio ; et qu’en ces beaux jours d’été, je me sens dans ma nouvelle ville comme en vacances : les rues embaument les olives, le basilic, les moules la convivialité. Et parce-que j’ai enfin une salle de bain assez grande pour pouvoir poser mes affaires sur un meuble.

IMG_0884[1].JPG

Mais le déménagement n’a pas été de tout repos : heureusement que ma maman était là !! Non seulement elle est plus douée que moi pour protéger les choses fragiles (mes théières d’amour !) mais je suis tombée vraiment malade la veille du déménagement, donc elle a dû assurer toute seule.

 

IMG_0951.JPG

Une nouvelle ville, un nouvel environnement, un nouveau départ…

Et ce marché… Lors des visites d’appart, nous avions déjà pu profiter du marché ; et admirer et mettre notre nez dans les magnifiques bouquets de basilic citronné, cannelé, ou classique des productrices de la ferme Pachamama ; chez qui je suis spontanément retournée ce matin.

IMG_0953

 

Pachamama ? La proximité avec Pachamamaï ne pouvant être une coïncidence, j’ai fait des recherches : selon Voyageons Autrement « Elle est la déesse-terre dans la religion des Amérindiens d’Amérique du Sud.
La Terre-Mère des hommes, des bêtes et des plantes était considérée comme un être vivant, il convenait donc de la respecter. et de lui offrir des offrandes.

IMG_0952

Elle domine toutes les croyances et les religions naturistes de l’ancien Pérou, elle inspire tous les rites agraires.
Elle est invoquée en tant que “patronne” de tout ce qui existe sur et sous la terre ».

Tout s’explique ! Le petit étal de Pachamama, une ferme éco-citoyenne, est tenu par deux productrices, et me semble bien être le seul étal de fruits et légumes 100% bio du marché.

IMG_0956

Le basilic a été livré, juste quand j’allais payer ! Et la productrice m’a même offert un bouquet de la variété citronnée, bien en fleurs !

 

IMG_0994[1]

La première fois que nous avions fait un tour au marché, nous avions acheté des confitures Bio « pour diabétiques », allégés en sucre à l’étal « Au fil du temps ». Coquelicot, rose, kiwi, melon, tomates…Mais la faible teneur en sucre les rend plus fragiles, et ma confiture de tomates vertes était déjà en train de perdre. Donc, comme je devais vider mon frigo, et qu’elle allait ensuite passer au moins 24h hors du frigo, j’ai décidé de la cuire, sans risque d’être malade, puisque j’avais entendu une scientifique dans l’émission Les petits Bateaux, dire que la moisissure de confiture ne comportait pas de risque (jusqu’à un certain point je pense !).

Et en effet, la tarte n’a comporté aucun problème de digestion (c’est d’ailleurs le premier «  repas » que j’ai pris après avoir été malade, le matin du déménagement  #viepalpitante) et s’est avéré délicieuse !

IMG_0997[1]

J’ai utilisé pour la pâte, celle au sarrasin de mes biscuits secs : croustillante à l’extérieur, moelleuse à l’intérieur ; et des fruits bien mûrs pour garnir.

Pour une tarte il vous faudra donc :

-une pâte sarrasin-chanvre

– 2 – 3 CS de confiture de tomates vertes

– 3-4 abricots et une nectarine bien mûrs.

– (facultatif : sucre)

– 1 petite CS de cannelle

 

Préchauffez le four à 180°C

Etalez la pâte sur votre support de cuisson

Tartinez-la de confiture

Disposez les fruits coupés en quartiers

Saupoudrez de cannelle ; repliez les bords de la pâte

IMG_0995[1].JPG

Enfournez pour environ 25 minutes, selon votre four.

Laissez refroidir avant de déguster

Trop simple.

Trop bon.

IMG_0996[1]
Toutes mes affaires étaient dans les cartons : le seul support de cuisson que j’ai trouvé était un couvercle de verre égaré !

Une tarte à la croisée des chemins car elle symbolise un nouveau départ ; et croise et détourne une pâte à biscuits pour en faire un fond de tarte..

Bon appétit, bel été !

IMG_0998[1]

Pensées feuillues.

IMG_0999[1]

 

 

 

Publicités

4 réflexions sur “Tarte à la croisée des chemins, de retour du marché : tarte rustique aux fruits jaunes et confiture de tomates vertes {vegan et sans gluten}

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s