Je ne suis pas perchée, je suis assise : j’ai décidé de méditer pour remédier à la méditation + Tarte détournée aux milles couleurs, pâte au fromage de noix (vegan)

Précieuses feuilles de Jasmin,

Comment vous sentez-vous ?

IMG_1308

Moi je suis lasse que mes pensées incessantes se bousculent et ne me laissent pas en paix. En  témoignant d’une volonté de ma part de maîtriser l’a-venir, elles me maîtrisent elles-mêmes.

Troublant ma concentration, mes nerfs, mon sommeil et mon bidou.

IMG_1304
méditation : action de soumettre à une longue et profonde réflexion

Alors j’ai décidé de m’initier à la méditation, ou plutôt la pleine conscience au quotidien –car méditer et me confronter à moi-même, me semblent pour l’instant trop difficile.

J’ai donc fait comme des dizaines de milliers d’hyperactifs de la pensée avant : j’ai acheté « Méditer jour après jour ».
Christophe André est un psychothérapeute qui, d’emblée, m’a dit d’une voix très douce, quelque chose de très brutal…

IMG_1288

Je dois m’affranchir des mots

#désarroi…

IMG_1289

Je ne m’engage pas à vous proposer un compte-rendu de mon expérience de (presque) pleine conscience, car s’il y a bien quelque chose d’intime qui ne supporte pas la comparaison, c’est l’introspection.

Et, dès la lecture des premières pages, à ma tendance à m’éparpiller par la pensée, s’est ajoutée une autre dispersion : me projetant dans un potentiel article dans lequel je pourrais partager mon expérience, je ne cessais à chaque phrase, de me distraire et m’éloigner du livre en me disant que je pourrai ajouter ce ressenti à l’article, partager tel sentiment avec vous, vous faire part d’une impression.
Je vais donc essayer de me sentir libre vis-à-vis de cette pratique, parce-que votre expérience de pleine conscience est fondamentalement individuelle et ne doit pas être influencée par mes impressions ; et de surcroît, ce serait un comble que je ne sois même pas pleinement présente à la lecture de ce livre.

IMG_1290

On le voit donc, mes pensées m’obnubilent car je veux maîtriser le futur.
Dans la pleine conscience, il est question accueillir l’instant présent : d’y être attentif, ouvert, sans jugement de valeur. Il s’agit donc de ne pas vivre dans le regret (passé) ou la projection (futur). Or je ne suis pas tant envahie par les regrets passés, qu’emplie par le besoin intrinsèque de maîtriser demain. Ne pas oublier ce que j’ai à faire, développer des idées, me projeter, anticiper (moins ces derniers mois).

Je n’arrive pas à mettre des mots sur mes angoisses présentes, enracinées dans un passé proche ou lointain, alors je me laisse envahir par des cogitations pour maîtriser le futur.

IMG_1307

Il s’agira donc de passer de l’hypé(ractivité cérébrale) à l’IP (instant présent).

Et même dans l’instant présent, je suis toujours dans l’ « overthinking » parce-que je pense « là je suis en train d’être dans l’instant présent… ». La réflexivité objective sur ses pensées a un petit côté dédoublement de personnalité..
Bref, on ne s’en sort, pas, le chien se mord la queue, et le chemin sera long et difficile. Comme pour beaucoup de gens !

IMG_1287

Mais le simple fait que je me sois de mon plein gré, décidée à m’initier à la pleine conscience, montre peut-être que je n’ai plus aussi peur d’affronter mes cogitations et ce nœud nerveux dans mon cerveau. Y faire couler un fleuve apaisé ne sera pas chose facile, loin de là, mais j’en ai impérieusement besoin, et m’ouvrir à cette pratique que je considérais comme « perchée » il y a quelques mois, témoigne peut-être d’un changement de perspective et d’état d’esprit.

En effet, depuis que je me construis comme Fille à feuilles, je me refuse à dire « jamais ». Car jamais je n’aurai imaginé manger bio, être végéta*ienne, faire de la méditation, il y a quelques années : pratiques que je considérais comme marginales voire m’en moquais.
Et aujourd’hui elles me correspondent et m’épanouissent.

Alors chaque fois que je découvre une nouvelle alternative durable (no poo, cup, cosmétiques maisons, locavorisme, etc), même si elle ne me correspond pas en ce moment, je me refuse à me dire que je ne les pratiquerai jamais, car la vie réserve de feuillues surprises !

 

Bref, je ne suis pas perchée, je suis assise ; et je vais essayer de transposer mes escarres psychiques en escarres fessiers.

IMG_1240
Conscience : faculté qu’a l’homme de connaitre sa propre réalité*

Loin d’être prête pour la méditation je voudrais m’ouvrir à la pleine conscience. L’éveil des sens didactique et émouvant, autour duquel se centre ce livre écrit avec justesse, m’aide beaucoup à poser mon attention sur des préciosités matérielles, plutôt que des brouillards insaisissables.

La respiration, le vent, les sons…

IMG_1247

Et, vous vous en doutez, le seul moment où j’entrouvre la porte de cette attention portée aux sens, c’est lorsque je mets les mains à la pâte.
Malaxer, façonner, créer, former, perfectionner, déguster…me détendent délicieusement, comme une promenade dans au grand air, qui passerait par le toucher.

IMG_1232

Alors, sans vous proposer d’articles ou de compte-rendu de mon expérience, je vais créer une nouvelle rubrique « Etre là pour soi », dans laquelle je vous inviterai à savourer l’instant présent, ressentir les sensations, que ce soit en cuisine, ou dans la salle de bains.

IMG_1230

Aujourd’hui, je vous propose de savourer la fraîcheur du contact d’une pâte faite maison, et la délicatesse du jus de tomates fraîches qui coule sur les doigts ; avec une tarte estivale aux mille couleurs, dont la particularité réside justement dans la pâte.

Celle-ci est composée de…farine !
Hmm..
Mais surtout, de fromage végétal de noix, et de confiture de tomates vertes!

IMG_1250

Vous venez ?

Pour une tarte de 2 petites portions, il vous faut :

*60gr de cerneaux de noix
*1CS de romarin
*80gr de farine 5 céréales
*1CS de confiture de tomates vertes BIO
*1Cs de moutarde

Graines de chanvre bio

*1 courgette jaune de taille moyenne
*Tomates anciennes de différentes couleurs, tomates cerises et/ou tomates gâtées à cuire

(facultatif : 5cL de crème de soja)

IMG_1271

La veille, rincez et faites tremper les noix dans de l’eau claire…regardez comme elles flottent !
Au besoin, changez l’eau.

Le matin pour le soir, préparez une décoction de romarin en le versant dans un fond d’eau que vous porterez à ébullition.
Laissez reposer la décoction quelques heures..ça sent le Sud.

Puis mixez les noix égouttées et rincées avec 5 CS de décoction de romarin.

Si possible, laissez reposer le fromage de noix au moins une heure.

 

 

Préparez la pâte en mélangeant ce fromage à la farine, puis ajoutez la confiture de tomates.

IMG_1225

Malaxez bien le tout, et appréciez cette pâte souple..sentez les petits morceaux de noix, la fraîcheur de la confiture…

IMG_1235

ça colle aux doigts..

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Laissez reposer la pâte.

IMG_1238

Pendant ce temps, découpez les légumes (j’ai précuit les courgettes pour des questions de digestion)

IMG_1254[1]

Le jus coule entre les doigts

Préchauffez le four à 200°C..La pièce se réchauffe

IMG_1236

Puis étalez la pâte sur votre plan de travail parsemé de graines de chanvre

IMG_1245

Au rouleau ou à la main..

IMG_1246

Et transvasez-la dans votre moule.

IMG_1251

Et tartinez-la de moutarde : la votre est-elle assez forte pour titiller les narines?

IMG_1271

Disposez les légumes sur la pâte

IMG_1275

Au besoin, versez la crème de soja

IMG_1276

Enfournez pour une trentaine de minutes

IMG_1305

Pour ma part, je l’ai dégustée froide le lendemain ..

IMG_1307

Pensées feuillues

Ce diaporama nécessite JavaScript.

*(« et de la juger » dit Le Robert, n’est-ce pas paradoxal avec la pleine conscience?)

Publicités

9 réflexions sur “Je ne suis pas perchée, je suis assise : j’ai décidé de méditer pour remédier à la méditation + Tarte détournée aux milles couleurs, pâte au fromage de noix (vegan)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s