Gâteaux moelleux abricot-lavande et crème de macadamia au gingembre (vegan et sans gluten)

Bonjour !!

Quand vous entendez spiritualité, à quoi pensez-vous ? (« Qu’esssssssst-ce que cela vous insssspire ? »..^^).

Ce qui relève de l’esprit, se détache du charnel et du matériel, a tellement de ramifications et d’implications, qu’il est difficile de cerner ce qui me vient en premier à…l’esprit. Religion ou pratiques méditatives ?

IMG_1734[1]

 

Comme dans mon précédent article, une lecture fait écho à une autre : alors que je suis en train de lire « Méditer jour après jour », je viens de commencer « Lucie ou la vocation », le premier roman de Maëlle Guillaud qui me faisait très envie.

Luci(e)dité ou incompréhension ? .. J'avais vraiment hâte de me plonger dans ce #livre qui dépeint une amitié qui sera aussi ébranlée qu'elle était forte : pour se libérer de la cage de son milieu et de ses doutes existentiels, Lucie "s'enferme" dans la religion en entrant au couvent; afin de s'Ouvrir et se donner à ce qu'elle croit être son vrai Amour. La rationalité libre de Juliette est piquée d'une incompréhension radicale, et de jalousie, face à ce nouveau Lien qui lui vole son amie; cette nouvelle "canne" existentielle qui lui vole son pilier. Je ne saisis pas encore les ressorts de cette amitié -que l'on découvre égrainée au fil du récit- ni ce qui pousse Lucie à un tel engouement dévoué. Quoi qu'il en soit, c'est le choix le moins rationnel -aux yeux de Juliette- qui inspire le moins de doutes à Lucie, contrairement à sa vie présente. Justement, qui est la plus rationnelle? Au-delà d'une Religion polémique, j'ai souhaité #lire ce livre car il traite de l'Engagement, du lien, des doutes existentiels, de notre fragilité à 20 ans, de l'amitié, du fondement de nos choix; de la foi en(…).. #📖 #book #roman #lucieoulavocation #rentreelitteraire2016 #bookstagram #religion #amitié #foi #itsibitsibookini #blogàfeuilles

A post shared by qu'on se le dise ☘️ Mathilde (@quonseledise) on

Lucie se donne donc toute entière (vraiment ?) au convent, à la religiosité, dont le recueillement fait partie intégrante du quotidien. Et la description de ces derniers, fait réellement écho à celle de la pratique de la pleine conscience, par Christophe André.

Je ne suis bien sûr pas la première à remarquer la liaison entre les deux élévations de l’esprit ; mais les mots employés sont ici pratiquement les mêmes : apprendre à voir ; accueillir ce qui est avec bienveillance ; ne rien attendre ; être attentif.

IMG_1288

Toutefois…je ne parviens pas à saisir les mots exacts, mais il me semble que la nuance entre dévouement religieux, et introspection méditative, est dans le Choix qui les porte (libre arbitre ?), dans le dessein et la portée : lâcher prise pour se donner à un être transcendant qui nous aurait Choisi(e), ou pour s’épanouir individuellement ; construire une communauté ou se construire ; évacuer ses anciennes pensées « nocives »et  devenir autre pour se dévouer entièrement et sans grand esprit critique, ou pour se libérer du superflu en pleine conscience de ce qui est en nous et autour de nous…?

Et –même s’il existe des gourous !- il me semble bien sûr que  la méditation telle que proposée par Christophe André, ou abordée par Pierre Rabhi, est une pratique individuelle, libérée d’une puissance supérieure et transcendante qui nous guiderait et nous imposerait une conduite et un dévouement.

Qu’en pensez-vous?

IMG_1735[1]

Mais revenir au matériel, c’est bien aussi ! Et contrairement à la nourriture abondante jusqu’à l’écoeurement et le piétinement du corps qui est imposée aux sœurs, ces petits gâteaux aériens sont très sains : je n’y ai pas mis d’huile. Et si j’indique du sucre dans la recette, à vrai dire, je n’en ai pas mis, car je les tartine d’un délicieux miel à la violette. Je l’avais acheté sur une péniche à Toulouse il y a…quatre ans ! Avant de me faire une réelle opinion sur la question du miel, je n’en achète plus, et de toute façon, je n’en mange quasiment jamais. Mais il me reste ce pot, et un autre acheté par ma mamie à une foire du Miel locale, tous deux datant de plusieurs années ; et je n’allais pas les jeter !!

De même, j’utilise du gingembre en poudre (sacrilège!) au goût bien moins déployé que du gingembre frais : donc si le goût de celui que vous utilisez apporte une note trop « piquante » (une « saveur aiguë » je dirai..) qui détonne avec la puissance de la lavande : vous pouvez ne pas mettre/mettre moins d’Huile Essentielle (HE) de lavande, et remplacer l’eau par de l’hydrolat de lavande.

IMG_1736[1]

Shall we?

Pour 6-8 gâteaux :

*60gr de noix de macadamia
*2 cc de gingembre
*2 yaourts de soja à l’abricot
*1 abricot
*100 gr de farine de riz (ici riz-souchet)
*1CS de farine de lupin bien bombée
*un sachet de poudre à lever BIO
*4 gouttes d’HE de lavande BIO
*45gr d’eau (ou hydrolat, cf explications ci-dessus)
* 6 gouttes d’arôme naturel de vanille
*30 gr de sucre de coco (facultatif, cf explications)

 

La veille (si possible au matin), rincez les noix de macadamia, et mettez-les à tremper dans de l’eau froide. N’hésitez pas à changer l’eau.

Une dizaine d’heures plus tard, rincez-les bien et placez-les dans un bol : ajoutez 3CS d’eau et le gingembre. Laissez-les s’imprégner quelques instants.

Puis mixez le tout. Je m’étais organisée pour que cette crème repose toute la nuit au frais, mais si vous ne le pouvez pas, ce n’est pas grave 🙂

IMG_1739[1]
« crème » de macadamia et gingembre

Préchauffez le four à 200°C.

Dans un saladier, mélangez les farines, la levure, le sucre, et une pincée de sel si vous avez l’habitude d’en mettre dans vos gâteaux.

Dans le bol contenant la crème de macadamia, ajoutez l’HE de lavande, puis les yaourts de soja et l’eau. Amalgamez le tout et ajoutez-le au mélange sec.

Ajoutez l’abricot coupé en dés.

Mélangez bien, puis versez dans vos moules individuels.

Enfournez pour une trentaine de minutes selon votre four, jusqu’à ce qu’ils soient fermes mais moelleux.

 

IMG_1732[1]

 

Bon appétit !

 

IMG_1736[2]

Pensées feuillues

 

 

Publicités

Une réflexion sur “Gâteaux moelleux abricot-lavande et crème de macadamia au gingembre (vegan et sans gluten)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s