Passé présent avenir : « Écorces » de Xavier Gloubokii

Bonjour mes poussières d’espoir,

🌿

Je viens de terminer Écorces, inclassable mais remarquable premier roman de Xavier Gloubokii.

Thriller ? Roman écologique ? Et même : littérature française ou américaine ?

En effet, la passion de l’auteur pour cette dernière nous enveloppe dès les premières pages du roman. Et –dans un tout autre registre- comme pour Ada, j’apprécie vraiment les romans dans lesquelles un auteur français nous plonge dans l’univers américain.

IMG_0366[1]
Comme un grand espace…étouffant

(Facebook)Un livre sagace, prenant et engagé : d’une écriture délicate et enveloppante.
Humainement, Ahmed le shérif soutient la cause écologiste et déplore la déforestation, et l’empiétement urbain sur la nature.
Politiquement, il doit défendre les intérêts commerciaux et financiers des entrepreneurs du Comté.
Tout en ayant sur les bras une glaçante enquête..
Un très beau premier roman de Xavier Glouboki, où se mêlent intrigue, écologie, fragiles relations humaines et compromis(sions)

🌿

IMG_0365[1]
(Fibelle, ma coloc belle et fidèle)
Ahmed, shérif de son état, brigue un second mandat pour les élections du Comté qui approchent à grand pas. Il est respecté, mais mal assuré.

Or un jour, sa compagne –avec qui il entretient une relation fragile et atypique- découvre le corps démembré d’un chien en pleine forêt.

Puis lors d’un jogging où elle se sent épiée, elle détecte le corps d’un macchabé sur lequel la nature commence à reprendre ses droits.

IMG_0368[1]

La forêt est donc ici lieu de crimes, et terrain d’enquête ; tout autant qu’enjeu pour l’avenir.

Ahmed avait trouvé refuge dans cette terre forestière après la mort de son enfant, mais cette nature authentique est en danger.

🌿

« Très réceptif au lobbying exercé par la filière bois, l’Etat trainait les pieds pour classer cet espace en réserve naturelle ».

Sylviculture, centres commerciaux, urbanisation « propre » : le shérif pragmatique ne peut décevoir les entrepreneurs du Comté, aux intérêts financiers aussi puissants.

IMG_0370[1]

Mais humainement, Ahmed se désole de cette déforestation aussi sauvage que la nature l’était quelques années auparavant.

Bien que les trouvant burlesques, il est pris d’empathie pour ces hommes-arbres qui luttent contre l’étalage urbain, et pour la pérennisation d’une forêt à présent réifiée.

« Toute forme d’empathie pour leur cause m’était tout simplement interdite. Du moins si je souhaitais conserver cette étoile pour laquelle j’avais tant bataillé ».

IMG_0367[1]

 

Compromis(ions), éthique et entre-soi : ce livre m’a « accrochée » dès les premières pages, tant par l’univers, que les enjeux : dépeints par une écriture enveloppante, aussi rugueuse que délicate, et prenante.

Mêler écologie, relations humaines et intrigue : que demander de plus ?
De surcroît, quand la plume est sagace, engagée mais pragmatique, et allie légèreté et gravité face à cet enjeu qu’est l’éthique.

Xavier Gloubokii nous plonge dans l’atmosphère de cette forêt sauvage, authentique et universelle..Et dans ce questionnement : valeurs ou intérêts ?

 

Qui se joue de qui ?

v_book_587

« Ils se battaient pour une cause dont l’universalité dépassait très largement celle de nos intérêts« 

Xavier Gloubokii, amoureux de la nature et de la marche, à la Tesson ; nous propose un roman sur les compromis(sions) éthiques, humaines, environnementales, me rappelant L’attrape rêvesL’attrape rêves de XL Petit…Mais en plus sauvage, tourmenté et incarné.

Quand vous le verrez en librairie, je serai curieuse de savoir comment Ecorces est rangé ? Thriller ? Ecologie ? Littérature ?

 

Écorces de X.Gloubokii chez Liana Levi

 

 

IMG_0368[1]

 

Pensées feuillues

 

 

 

Article sans sponso ni sollicitation

 

Advertisements

Une réflexion sur “Passé présent avenir : « Écorces » de Xavier Gloubokii

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s