Entre éthique et pratique débat #1 : Que penser de Vente-Privée ?

Bonjour mes prunes !

Cet article-débat me trotte dans la tête depuis un moment; mais j’oscillais toujours entre envie de le publier pour débattre, et sentiment d’inutilité, d’illégitimité ou surtout, d’une éternelle justification face à ce qui n’est pas 100% comme-il-faut.

Donc oui, pour des raisons pratiques, il m’arrive de commander sur vente-privée, non sans scrupules.
Si j’ai été une trop grande consommatrice de vêtements, accessoires ou produits de consommation sur Vente-privée, j’y commande à présent les produits dont j’ai vraiment besoin, et dont je suis vraiment satisfaite.
A savoir :

  • Le maquillage Avril
  • Les soins Alepia
  • Les produits Bio que j’apprécie vraiment, mais que je trouve chers, à savoir : Bjorg assez régulièrement; Nature et compagnie (sans gluten) ; du thé (le plus souvent Destination Premium) ; ou récemment les confitures Saveurs Attitudes, que j’adore.

 

Pourquoi je continue de commander sur Vente privée?

 

  • Avant tout pour les économies réalisées : évidemment je veille à vraiment rentabiliser les frais de port, et vérifier que l’offre est avantageuse
  • Pour le côté pratique : quant au budget, au gain de temps, et au transport des courses car je suis à pied.

 

presentation-2

 

Pourquoi ma police de l’éthique interne se pose question?

  • Car ce n’est pas écolo : transport, dévalorisation du vrac (bien que j’achète des produits que je ne trouve pas en vrac ici), emballages (un carton)
  • Ce n’est pas éthique : car dans mes courses quotidiennes, je suis attachée au local, aux commerces de proximité, aux valeurs transmises via la production (bio).
  • On vote avec son porte-monnaie : or donner son argent à des grandes firmes n’est pas la consom’action la plus responsable qui soit
  • Pour le encombrement : l’achat en grande quantité et l’accumulation est tout sauf  minimaliste et Marie Kondo-friendly !
  • Pour la gestion du budget : depuis quelques temps, je songe à tenir mes comptes, faire mes menus: bref, mieux m’organiser. De surcroît, j’ai été déçue de ma dernière commande (première fois que je commandais des produits Nature et Compagnie) : ce qui m’a poussée à me dire « plus jamais Vente Privée! ».
    Mais avec moi, il ne faut jamais dire jamais, et récemment j’ai trouvé une vente intéressante.
    Mais comment gérer son budget mensuel avec une dépense unique de plusieurs dizaines d’euros, qui ne sera rentabilisée qu’au fil des mois?

 

Logo_VP_Fra_H_Q

 

Voilà, tout ça me pose question. Je tiens à avoir une consom’action responsable, mais j’ai aussi des contraintes pratiques et économiques avec lesquelles je dois composer..
Que pensez-vous de commander des produits -certes ici « éthiques »- via des sites de vente privée?

presentation-2

Pour le prochain débat, pourquoi ne pas parler du fait de garder (ou non) des objets qui ne correspondent plus aux valeurs que l’on porte aujourd’hui ? A savoir conserver, pour des raisons pratiques et économiques, ses vêtements en cuir, même si on ne souhaite pas contribuer à l’exploitation animale? Car l’on n’a pas les moyens de refaire sa garde-robe ..

 

Pensées feuillues (n’oubliez pas le concours des beaux jours!)

Publicités

6 réflexions sur “Entre éthique et pratique débat #1 : Que penser de Vente-Privée ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s