{ZERO WASTE} Revue Web autour de la question des déchets. Semaine Européenne de Réduction des déchets 2018

Bonjour mes châtaignes!

A l’occasion de la Semaine Européenne de Réduction des déchets, je vous propose une nouvelle séance cuisine en conscience – revue Web (la précédente était consacrée au gaspillage alimentaire), dédiée cette fois à la « question détritique« .

 

Vaste sujet, tant du point de vue des échos actuels; que parce-qu’est déchet ce que l’on choisit de mettre au rebut et de ne plus considérer comme une ressource

♻ Comme l’explique Baptiste Monsaingeon dans l’ouvrage passionnant qui prolonge son travail de thèse : Homo Detritus.

Je vous en parlais par exemple sur Instatruc ( ici ou ).

 

Baptiste Monsaingeon était d’ailleurs invité de l’émission « Matières à penser » cet été.

♻Entretien avec Baptiste Monsaingeon autour de la question détritique, sur France Culture -une radio qui a pour habitude de proposer des débats poussés; mais est moins coutumière de la question détritique.

 

♻♻♻

 

La recette au coeur de ce nouvel article étant une idée de boulettes veggie, je vous propose tout SAINplement de former les boulettes* en écoutant l’émission/vidéo de votre choix (ça marche aussi avec les cookies 😉) :

*La recette des boulettes aux protéines végétales :

Comme nombre de personnes souffrant de l’insaisissable syndrome de l’intestin irritable , je digère mal les légumineuses ;  même trempées et blanchies.

Alors je mange peu de légumes secs : surtout du soja ou des légumineuses sous forme de farines ou mixées. Dans des tartinades ; ou des boulettes, comme celles-ci.
SAINplissimes, elles sont vite prêtes, déclinables et se dé.congèlent très bien 😊
J’ai mélangé environ 150gr de légumineuses, avec 1cc d’épices (curry indien) et 30 gr de farine de sarrasin

♻♻♻

Pour en revenir à Baptiste Monsaingeon, il présentait sa thèse ici, à l’occasion de l’exposition « Vies d’Ordures » au Mucem

 

♻♻♻

 

♻Dans Homo Detritus, justement : Baptiste Monsaigeon interpelle sur l’impensé entre gestes locaux consciencieux et enjeu planétaire  : une réflexion renouvelée ici, à partir de la réaction de Derrick Jensen :

 

 

Mais l’offre orientant la demande capitalistique, ne négligeons pas les gestes individuels mais significatifs pour réduire notre empreinte ; ainsi j’ai trouvé l’infographie des MINS claire et intuitive, à l’occasion de leur article 22 trucs faciles pour réduire votre empreinte environnementale.

♻♻♻

 

Pendant que les boulettes cuisent, jetons un coup d’oeil à la chaîne Sailing for change, avec leur web série très utile et décomplexée sur le Furoshiki .

A propos d’emballage cadeau, on oublie pas que question déchets, l’ADEME est une mine de ressources ! Avec laquelle JedeviensEcolo nous proposait un point sur la réduction des déchets ménagers ici.

Des déchets à réduire d’urgence, car déjà source majeure de « Contaminations » de l’écosystème : « Contaminations« titre d’une exposition photo de Samuel Bollendorff , ici dans une vidéo consacrée au Gyre de plastique dans le Pacifique.

 

Une soupe de plastique, que l’on nomme souvent à tort « continent de plastique » : constaté également par la navigatrice Mylène Paquette, porte-parole du Festival Zéro déchet de Montréal, présenté dans cette entrevue.
Un reportage qui est pour Radio Canada, l’occasion de parler plus largement de la question des déchets : par une présentation simple du pourquoi et du comment du courant zéro déchet (omniprésence du plastique, alternatives, mode de vie, éveil de la sensibilité citoyenne).

 

 

♻ Plastique auquel s’est intéressé Cash Investigation cet été :

 

♻♻♻

 

A l’occasion du Festival « Zero Waste : zéro déchet, zéro gaspi », en France cette fois, nombre de conférences ont été proposées !

♻Comme celle de Jérémie Pichon, bien connu en France comme membre de la Famille Zéro Déchet ( 1h08 ) : l’urgence décomplexée de la prise de conscience. Le pourquoi, le comment et les enseignements alternatifs de leur parcours de transition.

 

♻Un autre « auteur expert » sur le sujet de la transition socio-environnementale est bien sûr Cyril Dion (son intervention); mais si vous avez l’habitude d’entendre ses prises de parole ; je trouve intéressant de se pencher sur les enjeux plus précis et structurants de la prise de conscience de la nécessité de réduire ses déchets. Quelle appropriation politique (ici « le Zéro déchet est-il un projet politique ?« ) ou sociale est  possible? Avec cette table ronde sur un chercheur et un juriste, sur la question des communs et inégalités socio-environnementales :

 

♻♻

Et bien sûr, bouclons la boucle avec cette vidéo de cette table ronde réunissant des influenceurs écolo, comme un concentré de pédagogie déculpabilisante, alternatives claires et changement décomplexé mais nécessaire :

♻ « Comment parler zéro déchet sur le web », avec Consommons Sainement; Partager c’est Sympa ; Qu’est-ce qu’on faitProfesseur Feuillage… Bref, des acteurs du Web dont je vous ai souvent parlé ici ou sur les réseaux sociaux, car je trouve leurs explications, conseils, vidéos décomplexées et/ou articles de fond très bien faits !

 

Comprendre & agir, pour sortir de l’entresoi

Pourquoi ces blogueurs engagés, vidéastes militants ou youtubeurs drôles ont-ils choisi ce média pour sensibiliser le grand public?
Quels paradoxes, cibles et (nouveaux) impacts, pour quel but?

Ces jeunes acteurs du Web montrent que l’on peut alerter et rigoler, pour partager un message vrai et drôle : important mais véhiculé avec humour !

Belle journée  ♻ et belle Semaine Européenne de Réduction des Déchets !

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s