FAIT MAISON. Préparations zéro gaspi et recettes zero waste au personal blender : ce que l’on peut faire avec un petit blender-mixeur pas cher 🍎 + Recette de muffins vegan

Bonjour !

Contrairement à ce que pourrait laisser penser son titre, cet article n’a pas pour objectif d’inciter à l’achat d’un nouveau blender en cette période de soldes, au contraire !
L’idée en est de montrer ce que l’on peut faire avec un blender au prix accessible, sans avoir besoin d’investir dans un mixeur de professionnel.

En effet, j’ai un Mixeur Personal Blender (acheté il y a plusieurs années, chez Nature et Vitalité, dont le SAV est très satisfaisant), dont je pensais que ce qui faisait sa praticité (sa petite taille) faisait aussi son défaut (la faible puissance). Et je pensais qu’il fallait un mixeur 9 fois plus cher pour réaliser autre chose que des soupes.

« Taboulé » de choux

 

Alors oui, j’en conviens, sa puissance n’est que de 200W, mais il est très pratique au quotidien; et alors que je ne l’en pensais pas capable, il m’a permis de  :

🍏 Evidemment : faire des soupes veloutées et de la compote bien lisse ; pâtes à gâteaux ou à crêpes ; faire des sauces de chou-fleur, de courge ou de haricots blancs ...

🍏Je n’en consomme pas, mais ces blenders font aussi des smoothies (par contre, pas de nice creams) et donc mixent des fruits pour les bananas breads, cakes et autres gâteaux aux fruits ou légumes (cake à la courgette ou à la courge!)

Mais aussi :

🍏 Réduire des flocons en farine : à moi les cakes, « crêpes », boulettes ou sauces à la farine d’azukis ou de pois cassés !

🍏 Mixer des biscottes ramollos en chapelure (à « customiser » : avec du sésame, des herbes, de la levure maltée…).

Flocons : en farine, en porridge, flocons de pois chiches ; et chapelure

🍏 Faire de la semoule de chou-fleur. Une bonne manière de consommer des produits crus; mais en petite quantité pour les bidous sensibles !

🍏 Faire du lait végétal à partir de poudre. En effet, comme je suis seule, j’hésite toujours à ouvrir une brique de lait végétal de peur qu’elle ne perde avant que j’en arrive au bout. Pour cette raison, je trouve vraiment pratiques les laits végétaux en poudre (comme ceux-ci), découverts à l’occasion d’une promotion. Déshydratés, ils se conservent longtemps et on en utilise la juste quantité à chaque fois.
Toutefois, en mélangeant la poudre à de l’eau, j’obtenais un résultat granuleux qui ne me satisfaisait pas autant que le « vrai » lait végétal.
Alors je me demandé ce qu’il en serait si je mélangeais au mixeur, et bien m’en a pris ! Le résultat est lisse et savoureux, comme un lait végétal en brique.

Et du lait végétal à partir d’oléagineux pré-trempés.

🍏Moudre des graines de lin : pas besoin d’un moulin à café pour faire des « œufs » de lin ou en saupoudrer sur les plats !

🍏 Mixer des oléagineux en poudre : pour faire…de la poudre (!) d’amandes ; mais aussi du parmesan végétal (sans ail pour mon ventre sensible).

🍏 Bref, mixer plein de préparations humides ou petits produits secs (le mixage de préparations denses et sèches est assez laborieuse)

« Parmesan végétal » et chapelure de biscottes

🍏🍏🍏

Bon, on a obtenu de la farine, de la poudre d’amandes, du lait végétal, de la compote… : Et si on faisait des gâteaux ?

Eh oui, l’autre jour on m’a donné des pommes abîmées pour en faire de la compote, et après en avoir mangé plusieurs fois en dessert, j’ai eu envie d’en faire un gâteau. Et il m’en restait pile 100 gr dans le bocal ! Parfait pour faire des muffins; ici au chocolat noir, mais libre à vous de décliner la garniture avec des noix, des fruits rouges, du chocolat noir, de l’amour, de l’eau fraîche ou des paillettes !

Pour une dizaine de muffins (ce qui est en italique étant ce que l’on peut réaliser au blender) :

110 gr de farine (ici un mélange spécial ventre sensible : 50gr de farine de riz 1/2 complet, 30gr de farine d’avoine complète, 30gr de farine de sorgho)
20gr de fécule
50gr de poudre d’amandes  (en vrai il m’en restait 48gr, mais le monde merveilleux des muffins n’étant que bienveillance, je serai tolérante 😏)
1 pincée de sel
5gr de poudre à lever
55gr de sucre de bouleau (équivaut à environ 80gr de sucre : à ajuster en fonction de la teneur en sucres de la garniture)
100gr de compote de pommes sans sucres ajoutés
100mL de lait végétal (ici 100mL d’eau mixés à 1 dose de lait végétal en poudre). N’hésitez pas à jouer sur les saveurs, comme du lait de noisette avec une garniture chocolatée, du lait d’avoine (ou d’amandes, moins écologique) avec des fruits, …)
70mL d’huile végétale (goût : comme pour le lait, les huiles élaborées étant toutefois plus chères et plus intéressantes consommées crues)

+Arômes et garniture (150gr de fruits, 100gr de chocolat en pépites; 2cc de thé…)

Dans le bol de mon blender, j’ai donc versé une dose de lait végétal et 100mL d’eau. J’ai mixé puis ajouté l’huile et la compote. Si vous faites des muffins au thé, ajoutez-le en même temps.

Dans un saladier, j’ai mélangé les farines, la levure, le sel, la fécule et la poudre d’amandes

J’ai formé un puits et versé le mélange liquide

J’ai bien mélangé (goûté!), puis j’ai ajouté les morceaux de chocolat

J’ai versé dans mes moules en enfourné 20 à 30 minutes à 180°C (mon four n’étant vraiment pas une référence)

 

Bon appétit !


4 réflexions sur “FAIT MAISON. Préparations zéro gaspi et recettes zero waste au personal blender : ce que l’on peut faire avec un petit blender-mixeur pas cher 🍎 + Recette de muffins vegan

  1. Comme toi, je possède un personal blender et j’en suis tout à fait satisfaite : il me sert vraiment à tout ! Aussi bien pour les soupes que les tartinades style houmous, pour mixer les oléagineux en poudre et les céréales en farine…. D’ailleurs, je m’en sers aussi pour faire des nice-cream (dès lors que la banane n’est pas trop trop congelée – je laisse les rondelles s’attendrir quelques minutes hors du congélateur avant mixage) et que l’on rajoute un poil de liquide (eau, lait végétal, thé…) ou des fruits frais non congelés, ça marche très bien ! Certes la texture est un poil plus « molle » que de la glace classique, mais ça fait tout à fait le job !
    Je t’embrasse, belle semaine à toi.

    J'aime

      1. Je ne consomme pas vraiment de smoothies. Mais il y a quelques temps, j’avais été obligée de manger liquide (ou du moins très mou) et du coup j’avais fait pas mal de purées de fruits crus, de soupes, ect. avec et ça a toujours bien marché ! Donc je dirais pas de soucis pour les smoothies, surtout que souvent ce sont des textures plus liquides que les purées de fruits.

        J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s