« To(ut) do(ux) liste » de confinement {boîte à idées pour contracter le virus du BONHEUR }

Déjà une semaine que j’ai troqué la compagnie des tricrobes pour celle de ma solitude. Assez vite, les repères de dates, d’heures et d’habitudes se sont dissous;
des gestes anodins se sont révélés mal-adaptés à la « distanciation sociale » et
l’aridité de l’isolement révèle la préciosité du lien et de l’entraide, omniprésents d’absence.

IMG_20200320_221506_881

 

Mais la peur ambiante n’a pas empêché qu’aussi vite se développent ou se savourent  des plaisirs constants, même en temps de confinement ;
et des initiatives joyeuses et solidaires ont fleuri , comme celles-ci -que je vous invite à partager et compléter 😊 :

Chez soi, on peut toujours, en vrac : …

IMG_20200320_214532_254

 

🍀Lire, se perdre avec plaisir dans ses livres préférés, (re)découvrir des auteur.e.s (réduire sa pile à lire!) *: je profite du challenge #MarsauFéminin pour lire des autrices ce mois-ci, notamment Virginie Despentes avec Vernon Subutex,
Titiou Lecoq et son réjouissant Libérées (je partage mes chroniques et plaisir de lectures sur Instagram).
Ou les réflexions sur l’effondrement de Corinne Morel Darleux avec Plutôt couler en beauté que flotter sans grâce : quelle belle lecture que cet essai « philosophique et littéraire », tant dans l’élégance de la langue que l’élévation de la beauté comme valeur aussi essentielle que le militantisme ou les théories écosocialistes. Oui, le mot « Effondrement » apparaît sur la première de couverture, mais nul abattement à la lecture de cet lucidité éclairante : bien que la militante écosocialiste n’y avance aucun optimisme, l’écho omniprésent de ses propos et la centralité de valeurs structurantes, n’aboutit pas au découragement, mais à une posture droite, tempérée, ouverte à toutes les formes de luttes. Ce récit puisant sa source dans le « Refus de parvenir » du navigateur Bernard Moitessier, se nourrit de références culturelles ou d’actualité pour dresser les valeurs de « dignité du présent » ou « cesser de nuire » comme cardinales.
A la fois il faut lire cet essai pour saisir l’essence de ces postulats; et à la fois à leur lecture, tout s’éclaire d’évidence, chaque page mérite d’être cornée ou annotée tant elle résonne dans l’intime et l’universel.

 

IMG_20200326_145331_413

En Mars sur Instagram,  j’ai aussi eu plaisir à faire vivre les ouvrages de « Culin’autrices », notamment en (re)découvrant des idées de recettes, comme les pancakes de Victoria ou les crèmes crues de Louise Browaeys et Hélène Schernberg!

 

IMG_20200320_221323_493
Crème crue aux figues et granola

 

🍀Cuisiner, bien sûr !
Je teste pas mal de recettes de Louise et Hélène, donc (dans leur livre dédié aux desserts mais aussi dans leur prochain livre à paraître ; tous deux si précieux : quel plaisir de se plonger dans ces recettes).

IMG_20200321_183218_013
Une autre crème crue protéinée et fruitée, cette fois pour une tarte à l’orange!

Desserts sains express est paru aux Editions Alternatives et les recettes sont photographiées par Delphine Paslin; tout comme Cuisine saine pour petits budgets, un autre livre rempli de saveurs et de bon sens (quel plaisir de faire des wraps maison avec une recette aussi simple que délicieuse ! En version chaude ou froide avec ce fabuleux houmous de la même Hélène Schernberg ).

IMG_20200320_221411_872
« Le meilleur houmous du monde« !

 

☕Avoir du temps le matin permet de se préparer des pancakes 🤗 et la recette du livre de Victoria donne vraiment un résultat équilibré et gourmand !

Pancakes et crème figue-tofu !
Pancakes et crème crue aux figues sèches

 

J’ai hâte de découvrir les recettes que vous avez testées et approuvées dernièrement !

Moins sortir est aussi l’occasion de redoubler de créativité avec ce que l’on a dans les placards et le congélateur : cookies « parfaits », gratin de pâtes, brocamole, tortillas « fromagères » aux épinards, ou quiche au « bacon » de shiitakes avec un reste de courge : je vous partage mes recettes « Confinées pas raffinées » très régulièrement ici!

IMG_20200320_221240_883
Wraps maison et « brocamole »..! oueh m’dame !

 

*(je sais que c’est dur mais réservez vos sous et vos envies de livres aux libraires une fois le confinement terminé : refusons la concurrence déloyale tout comme leur mise en danger s’ils doivent réouvrir leurs commerces. En attendant, des éditeurs ont mis des ouvrages en accès libre, comme je l’explique plus bas).

 

🍀 En cuisinant, écouter des podcasts, de la musique (« playlist +… « (feel-good, confinement, danser)) ou des émissions (France Inter s’est notamment très vite adaptée pour proposer une programmation dédiée).

Ou regarder la dernière vidéo d’Ophélie sur l’écoféminisme….et surtout toutes les émissions qu’elle conseille en barre d’infos !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

🍀 Ecrire, une bouée qui ouvre sur le monde  : pour soi ou pour partager.
Plus que jamais, c’est un réel plaisir pour moi que de tenir ce blog, écrire des articles ou partager des contenus!

Cette période éprouvante peut également être l’occasion de tenir un journal, ou simplement de prendre une photo par jour commentée d’une phrase ou d’un haïku.

A défaut de pouvoir se rendre physiquement à un atelier d’écriture, certains sont organisés en ligne comme celui de Kiyémis, partagé par Les Glorieuses.

IMG_20180828_143853_230

🍀 Faire la liste de ses rêves, projets, envies, réfléchir à ce qui nous rend vraiment heureux

Lister les choses matérielles qui nous font envie et dont on doit différer l’achat permet ici vraiment de s’interroger sur sa nécessité, la manière de répondre à son besoin/envie différemment, et de rationaliser sa consommation 🙂

🍀Pratiquer du sport ou du yoga : nombre de professeurs ont mis en ligne des contenus pour poursuivre la pratique; et de mon côté je me remets au yoga avec des routines simplissimes le matin ou les vidéos thématiques de Yoga Fire by Jo.

Je m’y étais remise un peu avant le confinement, et ça ne peut qu’être bénéfique en cette période charriant tant d’émotions !

La pratique seul.e et sans enjeu permet d’apprécier la pratique juste comme un moment pour soi, afin de se détendre, réveiller des parties du corps trop ou peu sollicitées, bref se faire du bien au corps et à la tête !

 

Pour le dos, pour lâcher prise, pour s’étirer ou accueillir le printemps : ‘ai bien l’intention de (presque😉) toutes les essayer car elles déchargent les émotions négatives et rechargent les batteries positives !

Quand je télétravaille, j’ai le temps de faire une petite session « du matin » avant de m’ y mettre. Puis j’en refais dans la journée / soirée.

IMG_20180716_205328_319
Shampoing sec

🍀S’accorder du temps, s’autoriser à prendre soin de soi : yoga, gommage, auto-massage ou soin des cheveux !

C’est non comme une contrainte mais un plaisir que je profite de cette  « distanciation sociale  » pour cheminer vers le no-poo.

Non que je déteste me laver les cheveux, mais cette situation est  « l’occasion où jamais de…» et mon défi est celui du no-poo. Notamment grâce à mon habitude de faire des shampoings secs (avec ma super recette), une des étapes conseillées par Natasha dans ses articles.

 

🍀Se (re)poser

IMG_20170716_134814_827
💁‍

 

🍀 Rire!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

comme toujours avec les comics de Sarah Andersen 😁

Sarah Andersen, mais aussi Fabcaro ou Pierre Raufast : précieux sont les auteur.e.s qui savent nous faire rire. Toutefois, recommander des livres est délicat en cette période où l’achat de livres est soit source de concurrence déloyale (Amazon, Hypermarchés) soit de danger pour ceux qui les délivreront.

Pour ceux qui aiment lire sur écran, plusieurs éditeurs ont partagé des oeuvres en libre accès, comme Dargaud et son réjouissant Pico Bogue !

 

Sinon, sur Internet, on trouve plein d’autres pépites ; et vous en avez sûrement croisées😉, illustrations, vidéos ou montages amateurs …

 

Comme des contenus (im)pertinents en « temps de crise » 💁‍

On peut aussi réécouter des podcasts drôles comme Le moment Meurice mais aussi ceux partagés dans ➡️ cette super liste de 50 idées pour faire de ce temps creux un moment plein de sens !

Humour, lecture, films, développement personnel, jeux, spectacles, MOOC, challenge… Comme dans cette liste (trouvée via le blog « Papa Positive », qui partage des idées d’activités), un florilège de médias ont partagé des contenus ou initiatives dans lesquels puiser pour enrichir cette temporalité appauvrie !

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

➡️Puiser : dans les bonnes idées, les viviers de solidarité et les contenus partagés,  qu’il s’agisse de culture et divertissements en accès libre, d’enseignements en ligne ou de défis personnels !

➡️Terra Femina liste 80 idées d’activités (et propose des réflexions sur l’entraide, la consommation…)

Dans cette liste, WeDemain rassemble les concerts, expos, loisirs en libre accès en période de confinement

Cet article recense les livres disponibles gratuitement en ligne : BD, romans ou essais, comme Chez soi de Mona Chollet dont je profite de l’accès en ligne : c’est LE BON livre au bon moment !

➡️De même que celui-ci, listant les livres téléchargeables gratuitement (ici la version livres audio) !

IMG_20200318_090145_486

Moi je dis : MERCI pour toutes ces ressources ! 

[Passage radio] Ce 21 mars, la chronique lecture du journal de 19h de France Inter mettait en lumière les livres mis en libre accès par les éditeurs: BD Dargaud, nouvelles Zulma, essai La Découverte…

 

 

🍀 Danser : seul ou via le groupe Facebook Les 10 minutes du peuple, qui propose de groover, danser, célébrer chacun chez soi tous les soirs !

 

 

🍀 Regarder des films, séries, documentaires : ce n’est pas du tout dans mes habitudes, mais je vais peut-être enfin profiter d’Imago, découvrir les séries de David Simon ou regarder l’adaptation TV des Culottées !

🍀Lire et partager des contenus qui nous ont touchés, éclairés, marqués : faire vivre les articles de blogs ou de journaux par exemple😉

🍀Si on a les fournitures : coudre*, tricoter, dessiner ou trier les vieux magazines pour rassembler de quoi faire des collages.

Par exemple créer son propre calendrier des fruits et légumes de saison (super pour les enfants) ou illustrer un carnet de recettes familiales 🤗

IMG_20200320_214409_210

*J’ai partagé quelques tutos en storys Instagram
🍀Faire du tri dans ses photos ou ses affaires pour (sans doute) réaliser qu’en fait on a besoin de rien, et que « « Oh ! » j’avais oublié ce pull ! » « mais en fait ça avec ça, ça fait une nouvelle tenue ! » 👕; déterminer ce qu’on peut donner ou préparer pour les vide-greniers du Printemps ☀️

🍀Beauté et ménage ô naturel.
Faire des restrictions de déplacements et de courses une opportunité pour rationaliser sa consommation et adopter une routine beauté ou ménage minimaliste (par exemple je me démaquille à l’huile d’olive, et finis avec de l’hydrolat ou un reste de thé vert ; je fais le ménage avec quelques produits bruts dont le vinaigre, les savons noir/de Marseille, le bicarbonate).
L’air intérieur est souvent plus pollué que l’air extérieur, et c’est un environnement à préserver d’autant plus qu’on doit y rester toute la journée.

IMG_20190808_135743_959

🍀Rendre à la terre quand on a un jardin, en compostant ses biodéchets (oui, moi ça me fait chaud au coeur 🤗 même si ça devient compliqué car j’amenais mon compost dans d’autres jardins..)

🍀Et justement : jardiner en extérieur ou en intérieur !

IMG_20200301_143217_652

Je n’ai ni jardin ni main verte, mais je suis bien contente de faire rentrer de la vie dans mon appartement avec mes quelques plantes et semis, ou en faisant germer des graines (oui, j’avoue, cette chaîne est un de mes petits bonheurs : bon sens, humour et engagement !) 😀

 

 

Une autre jardinière pleine de bon sens et d’engagement est Florence, dont la newsletter Saine Abondance regorge de réflexions et astuces pour adopter la permaculture en extérieur ou en intérieur !

🍀Prendre le temps de répondre aux questions (pas si) bêtes qu’on se pose

🍀 Téléphoner à ses proches…comme d’habitude ou pour la première fois avec certaines personnes : en cette période où le lien se fait pressant mais amputé, rien de tel que de garder le lien par téléphone ou d’instaurer des échanges vidéos avec son entourage !

J’ai mis du temps à me sentir à l’aise au bout du fil, mais cette semaine, prendre des nouvelles de personnes plus ou moins proches a été mutuellement bénéfique !

 

 

Bref, on est à distance mais entouré.e.s de bonnes idées pour affronter ce confinement!

 

🌈🌈🌈

Pour finir, je ne résiste pas à vous partager cette image qui m’a beaucoup fait rire quand je l’ai vue dans les storys Instagram de Mélanie (Blog Le cul de poule)😁…eh bon courage!

IMG_20200320_221439_507

Prenez soin de vous 💚


Une réflexion sur “« To(ut) do(ux) liste » de confinement {boîte à idées pour contracter le virus du BONHEUR }

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s