Des sachets de thé au thé en vrac : DIY récup avec une boîte à thé (+ revue savons saponifiés à froid locaux)

Bonjour mes Litsée citronnées !

J’espère que vous allez BIEN !

Bon, promis, la prochaine fois que je vous propose un DIY, j’arrête d’avoir envie de rire et de me moquer de moi ;
mais je trouve toujours cocasse qu’une deux-mains-gauches comme moi parle loisirs créatifs 🙈… comme je vous le disais ici !

🔸🔸

img_20190109_171208_027

D’ici là, vous l’aurez compris : ce DIY sera très simple !

Il m’a été « inspiré » par une boîte à sachets de thé que j’ai depuis plusieurs années, mais dont je ne me sers quasiment jamais.

Au début, c’était pour le côté pratique : comment ranger tous ses sachets dans 9 petites cases, quand on est une amoureuse du thé ..?
Depuis, c’est parce-que je consomme surtout du thé en vrac ! (un article sur mes thés favoris vous intéresserait-il?).

J’ai toujours des sachets de thé, que je trouve pratique en déplacement ;et que je range entre autres dans la pochette de ma liseuse ; pour la protéger, en joignant l’utile à l’agréable 😉

🔸🔸🔸

img_20190109_195242_295

 

Toujours est-il que cette boîte m’encombrait plus qu’autre chose !

Or, moi qui aime varier, je cherchais justement un endroit sec et fermé où ranger les savons solides :
-pour lesquels je souhaitais faire une pause dans l’utilisation
-ou la moitié que je n’utilisais pas à ce moment ( je découpe mes cosmétiques solides, afin de les conserver plus longtemps, comme seule une partie est utilisée (donc en contact avec l’eau, l’humidité, la peau, etc)).

En effet, jusque -là, j’avais tendance à laisser ceux que je n’utilisais pas, posés quelque part tout seuls tout nus : non protégés, et surtout non-étiquetés ! Ce qui fait que quand je les reprenais, je ne savais plus si j’avais affaire à Pierre ou Paul (ou plutôt à Pagnol ou à un Docker ! 😁)

img_20190109_202250_119

Alors, j’ai décidé de détourner cette boîte en bois pour y ranger des lavants solides !

🌼 L’idée est simple, il suffit de récupérer :

-une boîte en bois à compartiments, comme une boîte à sachets de thé 

-les cartonettes des savons
(ou des morceaux de papier-brouillon, pour celles que vous avez déjà recyclées).
Ici, j’ai récupéré les couvertures d’anciens carnets, sur lesquelles j’ai écrit les nom/compo/utilisation(s), au crayon papier pour pouvoir les réutiliser quand le savon sera fini.

…et d‘assembler 😁 : les cosmétiques solides ➡ dans la boîte, avec leur « étiquette » dessous, pour s’y retrouver !
Ainsi que des annotations personnelles éventuellement !

 

img_20190109_170654_959

🌼🌼🌼

Ce DIY tout simple est l’occasion de vous présenter quelques savons saponifiés à froid que j’utilise 

 

Je vous parlais cet été de mon utilisation des savons à froid ; et je vous invite également à lire l’article très intéressant de Lucie ou consulter la revue de Julie sur le sujet.

En utilisant des savons saponifiés à froid, j’ai besoin de moins hydrater mes mains : le surcoût de cette méthode de saponification, est compensé par des économies côté crème hydratante 😉 (détails ici)

 

🌼SAVONDOU : comme pour le déodorant crème que j’ai eu la chance de tester avant sa mise en vente, les produits de cette savonnerie bretonne allient douceur et efficacité.

Le fait que Savondou soit locale (Côtes d’Armor), nous permet de trouver les savons sur les marchés, un achat en direct qui est l’occasion de rencontrer et d’échanger avec Jeff, artisan savonnier engagé !

J’ai pour l’instant testé :

Le savon LAVANDE-karité : pour le visage.
Jean-François m’avait conseillé ce savon à la lavande, pour apaiser mes boutons, qui étaient à ce moment-là nombreux, sans doute autant pour des raisons extérieures qu’émotionnelles.
Et en effet, l’alliance de la lavande purifiante et du karité hydratant (deux actifs que j’utilise régulièrement en produits bruts) a vraiment permis de réduire rapidement mes boutons sans agresser ma peau.
Je l’utilisais en nettoyant visage, après m’être démaquillée.

Par sa mousse généreuse sans être agressive, ce savon sert très bien aussi pour les mains et le corps !

 

Le savon ROSE-ARGAN : pour les mains et le visage.

Ce savon à l’odeur très agréable a également permis d’équilibrer ma peau du visage; et d’hydrater mes mains malgré des lavages réguliers.

Le savon au LAIT D’AMANDE : pour le visage.

Comme j’aime les savons qui moussent pour me laver les mains ou le corps; j’ai surtout utilisé ce savon pour mon visage.
En effet, j’avais cette fois besoin d’un lavant neutre et doux, et ce savon est surgras à 8% comme les autres, mais sans huile essentielle.
Ce qui est très bien pour les peaux fragiles, ou quand les températures baissent; même si les autres savons sont bien assez doux et hydratants pour les peaux sensibilisées !

Tout en haut, à droite : lait d’amande, Savondou A sa droite, le savon lavande-karité En-dessous : rose-argan

🌼🌼

 

🌼 D’autres savons que mes mains considèrent comme un soin, et à un très bon rapport qualité-prix : ceux de la marque Clémence et Vivien, faits en Nouvelle-Aquitaine (je vous mets le lien vers le site Slow Cosmétique, car à l’heure où j’écris cet article, celui de Clémence et Vivien est en maintenance). Ils se trouvent assez facilement, même en boutique physique !

La VAHINÉ est le premier que j’ai testé, et contrairement à ce que sa composition me laissait présager : je ne trouve pas l’odeur très agréable.
Pour autant, c’est avec ce savon que j’ai testé le brossage (ponctuel) des dents avec du savon à froid, et j’ai plaisir à l’utiliser comme « dentifrice » ! 😉

Tout aussi hydratant, mais dont je préfère l’odeur : le PAGNOL ! L’odeur de lavande est agréable et apaisante, sans être trop présente; et j’aime utiliser ce savon surgras pour les mains ou le corps, car il mousse bien!

J’avais offert le CHERUBIN à mon baby-neveu, qui l’aime beaucoup car il est tout doux !

🌼🌼

 

🌼 Mais aussi ceux dont je vous parlais ici : Savonnerie Aubergine, La Savonnerie Bourbonnaise; ou Route Mandarine : quel bonheur qu’une savonnerie si locale propose des savons dont les odeurs sans commune mesure constituent un voyage sensoriel unique, sans agresser la peau grâce à des compositions douces et riches ! Julie vous précise ici les points de vente de ces savons dépaysants !

🌼🌼

🌼 Depuis le Salon Breizh Nature , j’utilise un savon à froid saponifié par un artisan d’Ile et Vilaine, à base de sève de bouleau produite dans les Côtes d’Armor par « Le Domaine du Buchon ». Le gérant de celui-ci était en effet présent à un salon bio, où j’ai donc pu acheter « en direct » ce savon dont l’odeur est neutre, la texture onctueuse et la mousse généreuse !
Ainsi qu’un shampoing à la sève de bouleau et au géranium -cette odeur 💚 – qui je l’espère, apaisera mon cuir chevelu !

 

Et j’espère profiter d’une prochaine visite à ma mamie dans les Cotes-D’Armor pour découvrir La Savonnette !

Et vous, quels sont vos cosmétiques solides favoris ?

Comment sensibiliser son entourage à la limitation des déchets..? Simplement en posant vos cosmétiques solides sur le rebord de votre lavabo 😉


2 réflexions sur “Des sachets de thé au thé en vrac : DIY récup avec une boîte à thé (+ revue savons saponifiés à froid locaux)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s