Belle sélection de livres de cuisine …étrANGEs ? #VGL

Il y a des livres de cuisine, dont le nom peut sembler étrange, mais dont le contenu est angélique pour les papilles !

img_97341

Aujourd’hui je vous présente une petite sélection de ces livres, dont les habitués de la blogosphère saisissent le sens ou l’humour ; mais qui interpellent certains gourmands dans les rayonnages des librairies.

Ces titres peuvent refléter le nom d’un blog (comme pour Love & Lemons), le reflet d’une personnalité, ou l’esprit du livre (comme Zenfood, Digestfood).

veg

D’abord, COUP DE CŒUR pour La Veganista cuisine de Nicole Just aux Editions L’Age d’Homme

Alors que je m’étais moins reconnue dans son précédent livre, j’ai trouvé que celui-ci proposait des recettes très accessibles avec de belles associations de saveurs.

img_9723

La Veganista cuisine, des gâteaux et bien plus sans cruauté est donc tourné autour des gâteaux, pâtisseries ; pains ; quiches, pizzas.

Toujours dans un esprit de respect de ce(ux) qui nous entoure(nt) : cuisiner végétalien n’est pas une frustration. Cuisiner sans n’est pas une privation, voilà ce que tend à prouver délicieusement ce livre.

Un livre qui propose de belles associations, dans des recettes simples, vous le savez, c’est ce que je recherche. Donc pas étonnant que je sois conquise par celui-ci.

img_9722

En introduction, Nicole Just offre des conseils pour cuisiner sans œufs/produits laitiers : en les remplaçant ou les créant (blancs en neige ; crèmes).

Les ingrédients utilisés dans ce livre sont donc très accessibles quand on a un placard de végéta*ien  (fécules, lait vg, purées d’oléagineux). L’auteure propose un glossaire des ingrédients à la fin du livre, ce que je trouve judicieux ; et certaines recettes sont proposées en pas à pas, avec photos.

img_9721

Dans le premier chapitre de Pâtisserie, on trouve une recette de base de pâte à cake ; puis de délicieux muffins (gingembre-orange..), cupcakes (marbré-framboises) ; gaufres, congolais, whoopies ; et même des cake pops et des choux à la crème !
J’ai jeté mon dévolu sur…les tartelettes ChOcO !

Puis le chapitre « Pause café » contient des gâteaux très beaux, mais simples : des ingrédients et techniques simples pour de belles associations de saveurs. Poivre-pamplemousse, poire rôties – cardamome… On y trouve des recettes de cheese-cakes, crumbcakes, ou encore brioches.
Ici, j’ai jeté mon dévolu sur les tartes abricots ; ou potiron-coco !

img_9724

Si dans cette partie, Nicole Just propose des recettes du quotidien ; les « pâtisseries fines » qui suivent sont plutôt pour les « occasions ».  Comme le gâteau biscuité au thé matcha, qui revisite le gâteau au biscuit ; ou les tartes mangue-massepain ou myrtilles- chocolat blanc.

img_9725

Puis viennent les recettes salées, toujours maîtrisées : des pains simples ou festifs ; des english muffins ( !) ; des pizzas, quiches (millet-fenouil – tofu fumé) ; ou même des petits feuilletés aux saveurs thaï.

Un très beau livre !

 

*

nom

Pour continuer sur les mets exotiques, voici le livre Nom Yourself, également aux Editions L’Age d’Homme, qui fait la part belle aux saveurs d’ailleurs.

A la vue du titre, on en devine le cocasse, sans en comprendre exactement le sens.
C’est parce-que cette expression, qui est en fait le nom du blog de Mary Mattern, a une histoire liée au cheminement de l’auteure.

L’avant-propos du livre met en avant l’importance de l’impact des réseaux sociaux pour partager ses valeurs & recettes, et faire bouger les choses. C’est d’ailleurs sur Instagram que Mary Mattern  a d’abord partagé ses recettes. Elle qui est devenue naturellement végétalienne en se mettant à la cuisine de produits frais et locaux, veut faire de ces plate-formes des lieux de partage et d’échange réciproques.

Au début, « Nom Yourself » combinait le « miam » (« Nom »), au « vous aussi pouvez le faire ». Puis l’expression a naturellement signifié « vous êtes ce que vous mangez ».

img_9728

Ainsi, Mary Mattern expose en intro de son livre les basiques à avoir dans son placard, ou à réaliser soi-même (crèmerie, bouillons, MaYo)

Puis, viennent les recettes qui témoignent de l’esprit de ce livre : l’auteure aime découvrir et explorer de nouvelles contrées gustatives,  donc ses recettes réservent une place de choix aux épices et assaisonnements.

C’est là qu’est pour moi (habitant une petite ville) le hic de ce livre : certains de ces ingrédients ‘ailleurs ne sont pas toujours faciles à trouver dans son placard ou en magasins. Mais Mary Mattern a à cœur que des petits riens bien ajustés, subliment tout ingrédient et fassent voyager le temps d’un plat.  On y retrouve des saveurs du Sud (New-Orléans ; créoles), comme de New-York ou de Baltimore.

Le livre s’ouvre donc sur ce qui peut twister n’importe quel ingrédient : les sauces et dips, comme la sauce gravy champignons – coco qui a l’air trop comfy.

img_9732

Puis viennent les petits-déjeuners : sucrés ou salés, ils restent dans cet esprit d’une combinaison relevée d’ingrédients basiques, et d’épices d’ailleurs. Le pain perdu aux épices est lui relevé par des épices variées, mais vraiment accessibles.
Dans ce chapitre, j’ai bien envie de tester les carrés avoine-myrtilles !

Cette association d’authentique et de modernité, de saveurs US mariées à des arômes d’ailleurs ;  se poursuit pour les amuse-bouche ; soupes et salades (fraiches ou comfy) ; des sandwichs (burger, ou version « salade d’œuf » !) ; ou les plats de pâtes savoureux et réconfortants : crémeux ou audacieux, comme la ricotta de chou-fleur.

img_9729

A propos de chou-fleur, les plats principaux sont plutôt tournés autour des légumes, avec des steaks ou fritures de légumes, u des plats composés. Mais on y trouve aussi des brochettes, ou des tacos ; et l’auteure a eu l’idée originale de mettre des graines de chia dans son risotto !

Le curry de chou-fleur a l’air vraiment bon : j’adore les choux, donc j’ai été contente de trouver pas mal de recettes les déclinant dans ce livre. Et bien assaisonnés comme ils le sont, je pense qu’ils plairont à tout le monde (bon, moi il faut juste que j’enlève l’ail, également très présent).

img_9730

L’esprit de famille est tout aussi important dans le livre, que le respect des animaux.
Il se retrouve ainsi dans les desserts, avec des gâteaux de mamie ; mais aussi des bouchées, biscuits, brownies ou tartes.

Nom, nom, nom !

 

*

yogafood

Si ces deux livres proposent des recettes vegan pour des raisons éthiques ; Yogafood contient des recettes végéta*iennes pour des motifs de santé, et d’harmonie du corps.

En voyant son titre, je me suis demandé s’il est réservé aux gens qui font ou s’intéressent au Yoga.

Mais en le feuilletant, je l’ai trouvé très bien fait, et j’ai réalisé qu’il pouvait s’adresser à n’importe quelles papilles qui veulent manger en conscience.

Bien sur, il est tourné autour de l’esprit yoga, et répond à des questions pratiques de yogis. Mais les conseils et recettes sont universelles (veggie ou végétalisables).

La maquette de cette collection est très belle ; je suis juste gênée par les « say no to » exposés dans le chapitre « programme » du début, qui manquent d’une notion fondamentale : la nuance.
Ce chapitre contient malgré tout des conseils bien utiles, pour avoir une alimentation plus saine, harmonieuse ; sans en ôter la saveur.

Les recettes sont faites pour tous ; mais ceux qui pratiquent le yoga trouveront des astuces bien ciblées, et même des idées de journées type.

img_97381

Du petit-déjeuner au diner, beaucoup de recettes sont donc végéta*iennes : boissons, granola, tartinades, crackers, salades composées.

Elles contiennent beaucoup de « super-aliments » comme les graines, algues, noix, miso ; et des légumes bien colorés (donc nutritifs) relevés d’assaisonnement variés et accessibles.

Ce que j’aime dans ce livre, hormis son format et ses recettes végé ; c’est qu’il favorise la diversité alimentaire et fait la part belle aux bons produits ; dans des recettes vraiment savoureuses et variées.

img_97391

Et encore une fois, je ne le trouve pas réservé aux Yogi !

Om shanti Om !

 

*

img_97431

Et bien sûr, comment oublier les Green Glam, dont le premier, Green, Glam et gourmande vient de sortir en poche !

Je vous en parlais ici; quel plaisir de retrouver les recettes saines et colorées de Rebecca Leffler, dont le nom des livres reflètent vraiment la personnalité. Elle assortit français et anglais dans ses phrases, a un mode de vie green, mais perché pétillant !

Je me trompe ou c’est la première fois qu’un livre de cuisine sort en poche?! En tout cas il est superbe !

img_97441

(Mon article sur Green, Glam & Happy ici)

 

Pensées feuillues

 

 

Publicités

3 réflexions sur “Belle sélection de livres de cuisine …étrANGEs ? #VGL

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s