Vegan débutant : la nouvelle perle de Marie Laforêt

Les livres de cuisine, c’est ma passion depuis une belle dizaine d’années.

 

IMG_20170926_122313_883 (1)

🌶

Quand le regard porté sur un un centre d’intérêt appelle socialement à le déconsidérer, on est parfois soi-même enclin à s’en culpabiliser de futilité.
Oh, ne vous inquiétez pas, j’ai regretté, voire souffert de ne pas être habitée d’une passion érudite, noble, qui m’emplirait au point d’en faire mon avenir : l’histoire, le sport, l’art.

Mais que voulez-vous, que ce soit quand à 10 ans je découpais les recettes de saison dans « Julie », quand à 15 j’étais abonnée à un magazine culinaire et que je collectionnais les livres de pâtisserie; ou aujourd’hui quand je conseille un livre de cuisine : spontanément mon coeur se gonfle, mon sourire s’étire, et je suis –trop– bavarde.

Que ce soit malgré ou du fait de cet engouement, j’ai toujours refusé d’en faire mon métier (cuisinière ou librairie spécialisée); afin que feuilleter les pages de livres de recettes qui sont tout aussi alléchantes que le papier sent bon, reste ma précieuse bulle de plaisir.

Et déjà, dépenser tous mes petits sous à collectionner ces merveilles; mais surtout travailler parmi eux,les a désacralisés.

Je peux avoir accès physiquement à tous les livres possibles : comment ce rapport si facile n’aurait-il pas atteint le rapport que j’ai à ces précieux?

Cela a été un changement à la fois dur, et sain.

🌶

IMG_20170926_122430_349.jpg

🌶

Je pense avoir à présent, acquis un recul qui me permet un rapport plus distancié, plus sage et moins compulsif aux parutions culinaires.

Des centaines paraissent chaque année: cette profusion est aussi enthousiasmante que désolante par le gâchis et la saturation engendrés.

 

C’est pourquoi je ne vous parle que de livres qui me plaisent vraiment ici ou .

C’est une approche subjective, qui permet l’authenticité, la sincérité et la clarté de mon point de vue par rapport à la production éditoriale, et aux autres « prescripteurs ».

 

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Donc si je vous dis que les livres de Marie Laforêt me gonflent le coeur, ce n’est pas par mimétisme mais par sincérité.

Et celui-ci fut un vrai plaisir à découvrir : parce-qu’on y retrouve le talent et l’éclectisme de l’auteure, mais aussi car il correspond à la cuisine simple, saine et accessible à laquelle j’aspire.

🌶🌶

IMG_20170926_122537_603

🌶

C’est drôle de feuilleter ce livre en ayant à l’esprit les précèdents ouvrages de Marie Laforêt, car on pourrait penser que c’est son premier -il pose les bases-, mais à la fois on y retrouve son expérience, sa diversité et sa maîtrise du sujet : elles-mêmes permises par ses précédents travaux!

Pourtant, le talent de l’auteur étant acquis –et Marie n’ayant pas besoin de moi pour le voir prouvé – afin de voir si ce livre « fait le job » et répond aux attentes, j’ai voulu le lire avec des yeux de « non-initié », de débutant. Ce qui est plutôt vrai car 1-2 ans de cuisine végétale dans une vie, c’est bien peu.

 

IMG_20170926_122729_910

🌶

Même si je connais déjà les termes, pratiques et ingrédients.
Que l’auteure détaille au début de ce livre de pages.

Et même s’il peut paraître abrupt aux gourmands non-habitués, de démarrer par une recette de tofu, de seitan, ou de PST ; il faut reconnaître que les ingrédients ici utilisés sont vraiment simples à trouver, accessibles et en nombre réduit.

 

IMG_20170926_122555_260 (1)

🌶

Marie expose d’abord quelques recettes pour cuisiner avec ces bases de la cuisine végétale (comment assaisonner le tofu, réhydrater les PST, préparer le quinoa).
Puis déroule les chapitres pour cuisiner « sans ». Oeufs, produits laitiers ou viande/poisson.

Réconforts d’ici, d’ailleurs, on y retrouve des recettes de crêpes ou pizza; de nouilles ou de cakes; de fromages ou condiments; de boulettes et tortilla….et bien sûr, de douceurs!

À mes yeux,  la recette de la quiche est celle qui peut paraître complexe car elle fait appel à pas mal d’ingrédients nouveaux; mais autrement, sincèrement, les recettes sont accessibles.

🌶

IMG_20170926_135648_878

🌶🌶

Mais qui de mieux pour donner un avis pertinent, que des « non-initiés »?

J’ai donc demandé leur avis à des personnes non végétaliennes, sensibilisées à différentes échelles, à l’alimentation bio et/ou à l’éthique.

Voici leur ressenti à la lecture de Vegan débutant :

Ma maman, qui n’est pas végétalienne et ne vit pas avec moi, consomme plutôt bio et n’achète plus de viande car elle n’en n’a plus envie :

Au début, j’étais inquiète qu’il y ait beaucoup de texte… mais rapidement et facilement,  on rentre dans les recettes.
Elles sont claires, simples, et visiblement faciles à réaliser. 

Pour les novices, on ne sait pas ce qu’est le miso d’orge, la levure maltée, la crème de riz ou l’huile neutre …. c’est pas dans notre quotidien d! Omnivores  fait de beurre, etc 😛 .

Pour le reste,  c’est parfait.  

Impression globale: le livre est très bien fait et accessible aux novices dans mon genre. Pas  « gourou » ou secte non plus :  à conseiller sans modération !

🌶🌶🌶
IMG_20170926_122748_021
🌶

 

Ma collègue, qui commence à se sensibiliser à une démarche moindre en déchets et plus écologique, et n’est pas végé :

Les recettes semblent-elles simples?

Les recettes sont accessibles et paraissent simples à réaliser. Celles de fromages lui sont peut-être apparues comme plus difficiles, car c’est un « univers » peu commun et l’on ne pense pas qu’il est possible de faire ses propres fromages.

« Le livre porte bien son nom », les recettes végétales sont moins difficiles que ce qu’on pourrait imaginer. 
A l’introduction détaillée, suit une mise en pratique des ingrédients présentés : les différentes manières de les cuisiner et les agrémenter. 

Elle a particulièrement apprécié l’introduction, bien complète, qui permet une bonne remise en situation et la réponse à des points complexes (où trouver quoi?). Ainsi que le tableau « par quoi remplacer ».

Les produits sont-ils accessibles?

« Pour la plupart, mais certains ne se trouvent apparemment qu’en boutique vegan donc pour certaines villes, c’est plus compliqué de se les procurer ».
Classer les recettes par produits et ingrédients est une « bonne idée, en cas d’allergie par exemple ».

Les recettes t’ont-elles parues appétissantes? 🙂

Les croquettes provinciales ont l’air très bonnes ! Il y a un « vaste choix de recettes, contrairement à ce qu’on pourrait penser ».

Justement, ce livre a-t-il un quelconque aspect sectaire quant au véganisme?

« Non, c’est un mode de vie et de consommation différents ; mais en aucun cas l’auteure n’essaye de nous convertir à sa cause.
Elle explique les méthodes, mais ne juge pas ».

As-tu noté des points faibles? 

J’aurai peut-être aimé « un peu plus de recettes sucrées », car il y a comparativement plus de salé. Mais cela s’explique aussi par l’introduction et la partie réservée à la cuisine des basiques, toutes deux détaillées.

 

 

🌶🌶🌶

 

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Une amie, sensibilisée à l’éthique au quotidien, non-végétalienne :

« Il est top ! Très simple d’utilisation; et donne tellement faim!! »

ça c’est dit.

 

IMG_20170926_122649_246

Ainsi, ce nouvel ouvrage ne se veut, là encore, pas moralisateur mais didactique; pas austère mais foisonnant du talent de l’auteure-photographe; pas simpliste mais éclectique.

 

Le hic ? On en veut encore !

 

Vegan débutant, recettes et photographies de Marie Laforêt,  45 recettes parues aux Editions La Plage

Cet article contient des liens affiliés : si vous achetez le livre par ce biais car vous ne pouvez pas vous rendre en librairie, je reçois une petite commission quand je fais vivre les livres 📖


7 réflexions sur “Vegan débutant : la nouvelle perle de Marie Laforêt

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s