Récap récup : que faire avec un reste de thé

Bonjour mes fleurs de jasmin ! 🌸

Ce genre d’articles, on ose rarement les écrire, on se dit qu’ils n’ont rien de révolutionnaire, parce-que les idées présentées sont déjà connues..

 

 

Pourtant : pas forcément !

Et regrouper nos idées peut toujours être utile !

Surtout : les petits pas pour lutter contre le gaspillage sont les révolutions du quotidien.

Et la créativité de la récup offre toujours de belles surprises 🌼

Alors voici quelques astuces écolonomiques que j’applique quand il me reste du thé.

(Retrouvez tous mes articles « THÉ » ici)

🕊

Déjà, pourquoi me reste-t-il souvent du thé ?

Car j’en fais en grande quantité, tout simplement du fait de la taille de ma théière : rien de plus frustrant que de ne pouvoir se servir que deux tasses de nains de jardin -même si je fais la taille d’un Benjamin le lutin !

 

 

Donc je place les feuilles dans ma théière, et en général je les laisse se détendre quelques instants dans un fond d’eau froide : afin d’être sûre que l’eau que j’y verse ensuite ne « brûle » pas le thé (même si j’ai une bouilloire réglable).

(« J‘ai remarqué que je n’achetais plus » de filtres à thé)!

J’attends 20 à 30 minutes avant de verser le thé infusé dans ma bouteille Qwetch, pour éviter de me brûler quand je m’en servirai . En effet, elle garde très bien la chaleur, mieux qu’une théière : donc même quand je passe la journée à la maison, je l’utilise pour garder mon thé au chaud.

 

 

Autrement, elle me sert surtout pour la journée au travail, à l’université ou en déplacement. Quand les températures sont basses, c’est vraiment très appréciable de trouver son thé bien chaud en salle de pause !

(Je ne suis pas sponsorisée par la marque 😉)!

 

Quand je fais du rooibos ou de la tisane, je les fais plutôt infuser dès la veille. Et avec double dose vu la taille de la gourde!

Parce-que mon cœur penche définitivement vers le thé, qui me satisfait plus que les tisanes que je trouve trop légères 🙈 #ZéroAssimilationDuFer.

La plupart du temps, une fois ma gourde remplie, il reste du breuvage miracle dans la théière, même si j’en ai aussi bu au petit-déjeuner : parce-que je rajoute un peu d’eau sur les feuilles.

Donc qu’est-ce que j’en fais?

 

🕊

Bon, évidemment, un reste de thé léger peut être bu au réveil, pour bien démarrer la journée (🎶  « il en faut de l’énergie pour être » un blog à feuilles !). C’est ce que je fais en général, parce-que j’ai remarqué que le jus de citron au réveil était trop agressif.

Les feuilles de thé -bio de préférence- vont sur les plantes ou dans le compost.

Et si j’ai utilisé des sachets, ils me servent en général de support à huiles essentielles : comme la lavande pour les armoires ou l’orange douce pour les oreillers 😉 Il faut alors bien les faire sécher avant.

Ils peuvent aussi :

être mis au congélateur pour décongestionner les z’yeux

être glissés sous ou dans la terre des pots pour une action drainante (à la place des billes d’argile)

A propos de jardinage, j’aime versé des restes de thé (froid !) dans mes plantes : sans distinction, même si ce sont les plantes acidophiles (bruyère, azalée, camélia…).

Et j’utilise les pochettes de thé en vrac pour ranger des goûters, cotons lavables, couverts à pique-nique, etc

🕊

Souvent, j’utilise les  restes de thé noir ou de rooibos vanillé/fruité pour faire du porridge : soit pour prétremper les flocons la veille. Soit en portant flocons et thé à ébullition ensemble le matin; avant d’ajouter du lait végétal et des épices.

De la cannelle avec un thé rond, vanillé ; de la farine de coco avec un mélange aux fruits rouges; du chocolat avec de l’Earl Grey ou un thé aux notes de mûres, etc 🍓

View this post on Instagram

#zerowasteQSLD Même s'il n'en reste pas de "Grandes marées" ☕ ne jetons pas les dernières gouttes de #thé : elles font de délicieux #porridges ! Surtout quand les flocons ont trempé dans du #thébio aux fruits rouges 🍓 puis se dégourdissent les jambes dans du "lait" végétal à la vanille 👌! Prochaine #lecture : Les grandes marées 🌊!! #UnSeulPORRIDGEvousManqueEtToutEstDépeuplé #porridge #porridgevegan #veganporridge #veganbreakfast #comfortfood #sansgras #nowaste #lesswaste #♻️ #pasdegachis @legaspillage #reuse #eatclean #sainplicité #overnightoats #petitdejeunervegan #vegetalien #bioetvegan #floconsdavoine #envrac #thé #thénoir #teaaddict #lesgrandesmarees #gallmeister #bloglitteraire #blogbio

A post shared by Mathilde🍀 Qu'on se le dise (@quonseledise) on

 

– Du thé fumé peut faire une marinade pour du tofu, une omelette de farine de pois chiches,  ou des boulettes (recette) ; une base pour une sauce ou même aromatiser un fromage de noix fait maison !

Mes « recettes au thé » ici

– Avec un fonds de thé noir aromatisé ou de rooibos parfumé : du porridge (idées ici), donc ; mais aussi des gâteaux, crêpes z’et galettes : en remplaçant environ la moitié de la quantité de lait végétal par du thé/rooibos bien parfumé mais équilibré.

On peut ainsi créer mille et une idées de muffins, pancakes, biscuits ou crêpes à la farine de pois chiches ! Celle-ci se marie très bien à la fleur d’oranger ; et les arômes de fruits rouges font de très bon muffins avec des farines douces ! En général, je me laisse porter en croisant la saveur des feuilles qui barbotent dans la théière ; et les ingrédients secs qui me font de l’oeil dans le placard !

 

Par exemple, j’avais des flocons de sarrasin : mais j’ai remarqué que je ne les aimais pas dans le porridge.

Alors je les ai glissés dans une pâte à gâteau, et ils font de très bons muffins aux fruits rouges, avec une farine au goût moins corsé que le sarrasin!

Porridge à la pâte de spéculoos, pour lequel j’ai fait gonfler les flocons de riz et d’avoine dans un mélange compote de pommes – rooibos Tatin du Chapelier Fou 🍎

🕊🕊

Avec un reste de thé vert bio :

De l’hydrolat!

Cela permet de profiter des propriétés purifiantes d’un thé vert au citron par exemple (celui-ci n’a pas un goût chimique, « Songe du Colibri » non plus ) en faire des écolonomies ! Oui parce-que depuis l’age  où je chipais du rouge à lèvres ou du vernis Chanel à ma moman, j’ai remarqué un truc plutôt snob : je ne suis pas faite pour les goûts de luxe. Le maquillage qui coûte 5 fois sa valeur ne convient pas à ma peau; et dernièrement je me rends compte que ma peau est moins sujette aux boutons/réactions quand j’utilise de l‘hydrolaTHÉ plutôt que la cure Indemne 😬!

J’ai un purificateur d’eau, donc elle este moins irritante qu’une eau du robinet non filtrée.

Une fois le reste de thé vert refroidi, j’en verse dans un pschitt à hydrolat récupéré, que je place au frigo : parfait pour réveiller les yeux le matin !

 

 

 

– Mais aussi avec du thé vert : faire gonfler la semoule pour un taboulé revisité ou une salade.

Des crêpes ou gâteaux avec un thé à la pêche, aux fruits exotiques ou aux fruits rouges ; un cake avec un thé au citron (et pourquoi pas des sorbets avec l’arrivée des beaux jours)!

– Des glaçons aromatisés, avec des feuilles de menthe ou zestes de citron

 

🕊

Bref ! On en fait ce qu’on veut ! Et le principal remède au gaspillage reste d’oser la créativité 🧡

En ce moment, j’aime boire :

  • Le thé aux fruits rouges Plantasia ou Baisers Gourmands Les jardins de Gaïa
  • A la brûlerie, j’ai découvert avec plaisir les blends Rigoletto; et Rêve de la Martinique : aux saveurs printanières pour l’un (fraise) et ensoleillée pour l’autre (ananas) subtiles et équilibrées!
  • Le thé Litchi Poire des Jardins de Gaïa
  • Le rooibos Chérie de Terre D’oc
  • J’adore le thé vert mangue – jasmin que j’ai ramené de Budapest !
  • Les thés vert et noir à la vanille Les Jardins de Gaïa (je ne suis pas du tout sollicitée par la marque : il se trouve que j’apprécie sincèrement l’équilibre de leurs saveurs, et la richesse de leurs valeurs ; et la trouve dans mon magasin bio : l’éthique pratique ! )
  • Le thé à la pêche Plantasia
  • Et quand on en a : toujours retrouver le St-Pétersbourg, parce-que…

En thé du matin : le Dammann ou le Destination Bio !

 

D’autres bonTHÉs ici ou là ; les thés dans ma sélection « FRANCEment ces produits me plaisent »! ; THÉcouvertes et idées d’associations ici

 

🕊

Bon, le hic reste le thé que l’on n’aime pas. Avez-vous des idées pour récupérer les feuilles non utilisées, hormis le compost ou un pot pourri?

Belle journée mes perles 😘


18 réflexions sur “Récap récup : que faire avec un reste de thé

  1. Merci pour cet article, cela m’arrive souvent d’avoir des restes également et je n’avais jamais pensé à faire tremper mes flocons dedans ! 😀
    Je vais tester ça très vite!

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s